Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
843 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Ryan Gosling
Ryan Gosling
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...



4 anecdotes sur le thème :
Traduction littérale du titre original
Dans «SEPT ANS DE RÉFLEXION» («The Seven Year Itch», Billy Wilder, 1955) [Toutes les anecdotes]
SEPT ANS DE RÉFLEXION 00036
0:00:36 En version originale, le film s'appelle "The Seven Year Itch".
 
Littéralement, cela signifie La démangeaison des sept ans.
 
SEPT ANS DE RÉFLEXION 05614
0:56:14 Richard Sherman (), trente-neuf ans, très attiré par la sous-locataire du dessus (), explicite cette appellation lorsqu'il étudie dans son bureau le livre du docteur Brubaker (Oskar Homolka).

Sherman Triste, triste, triste. Chapitre 6. De Brubaker et Steckel. Théorie du processus de l'infidélité sporadique chez l'homme marié ou "la démangeaison des sept ans". Une étude approfondie de dix-huit mille couples mariés effectuée par le docteur Steckel et moi-même nous a conduit à conclure que la courbe du désir chez l'époux d'âge mûr atteint un sommet dans la septième année de mariage. Le professeur Steckel a baptisé ce phénomène avec une pointe d'humour La démangeaison des sept ans.

Il constate alors être en train de se gratter l'épaule.
 

Dans «BROKEN ARROW» (John Woo, 1996) [Toutes les anecdotes]
BROKEN ARROW 00103
0:01:03 En français comme dans la version originale, le titre est «BROKEN ARROW».
 
BROKEN ARROW 02048
0:20:48 Pourquoi ce titre ?
L'équipe envoyée sur place découvre que la soute de l'avion furtif écrasé est vide.

Rhodes (Vondie Curtis-Hall), par radio Mon colonel ? On a une situation de Broken Arrow.
Colonel Wilkins (Delroy Lindo) Rhodes, retrouvez ces engins. Si vos Geiger ramassent plus de radioactivité que dans une rue de New York, vous faites tout de suite vos valises.

Le politicien Giles Prentice (Frank Whaley) est prévenu dans son avion privé par le Secrétaire de la Défense (Kurtwood Smith).

Prentice Une Broken quoi ?
Baird Une Broken Arrow. C'est le type d'incident le plus grave sur le théâtre des opérations. C'est le nom de code qu'on emploie quand on perd une arme atomique.
Prentice Je sais pas ce qui est le plus effrayant. De perdre une arme atomique ou que ce soit si fréquent qu'on ait déjà un terme pour ça.

En réalité, le terme "Broken Arrow" fait référence à un accident d'arme nucléaire américain qui ne crée pas le risque d'une guerre nucléaire. Le nom de code employé pour la situation décrite dans le film est "empty quiver".
 
BROKEN ARROW la-fleche-brisee/mini
Littéralement, Broken Arrow signifie "Flèche Brisée". Le western homonyme de Delmer Daves, avec et Jeff Chandler (1950), est d'ailleurs sorti en France sous le titre «LA FLÈCHE BRISÉE».
 

Dans «SNOW CAKE» (Marc Evans, 2006) [Toutes les anecdotes]
SNOW CAKE 00206
0:02:06 En France comme en version originale, ce drame est intitulé «SNOW CAKE».
 
Littéralement, cela signifie "gâteau de neige".
 
SNOW CAKE 13930
1:39:30 Pendant son séjour, Alex () a pu observer l'amour immodéré de Linda () pour la neige. Elle s'allonge dedans, en mange à pleine bouche, évoque l'unicité des flocons, en découpe dans du papier... Lorsqu'il part, Alex lui laisse une lettre l'invitant à découvrir son cadeau d'adieu dans le congélateur. L'autiste y découvre un gâteau fait de neige qu'elle déguste avec appétit.
 

Dans «WHATEVER LOLA WANTS» (Nabil Ayouch, 2007) [Toutes les anecdotes]
WHATEVER LOLA WANTS 00250
0:02:50 «WHATEVER LOLA WANTS» signifie littéralement "Ce que Lola veut".
 
Ce titre est tiré d'une chanson de "Damn Yankees", une comédie musicale basée sur le livret de George Abbott et Douglass Wallop et composée par Richard Adler et Jerry Ross. Cette œuvre, représentée plus de mille fois à Broadway dès 1955, réactualise le mythe de Faust dans l'univers du base-ball.
 
WHATEVER LOLA WANTS _divers/33-tours-damn-yankees
En 1958, George Abbott co-réalisa une version cinéma avec Stanley Donen. Gwen Verdon(qui joue Lola, tentatrice ordonnée par le diable) y interprète notamment le titre "Whatever Lola Wants".
 
WHATEVER LOLA WANTS 01027
WHATEVER LOLA WANTS _divers/33-tours-sarah-vaughan
 
0:10:27 Sur l'insistance de son ami Youssef (Achmed Akkabi), au Giorgio où il est barman, Lola (Laura Ramsey) se lance dans une danse très sensuelle sur la chanson "Whatever Lola Wants", diffusée sur un radiocassette . Il s'agit vraisemblablement de la version interprétée parSarah Vaughandans la comédie musicale de Broadway.
13232 Lorsque Lola est sur scène au Nile Tower>, puis durant le générique de fin, cette chanson est interprétée par Natacha Atlas et Transglobal Underground .
 
WHATEVER LOLA WANTS _divers/damn-yankees-2012
[Mai 2009] Une nouvelle version cinéma est prévue pour 2012. y incarnerait le diable et le passionné de base-ball qui lui vend son âme.
[Décembre 2012] Ce film est toujours en développement.
 
Infos : Evene, Wikipédia
Projet de remake : DVD RAMA
Pochettes de disques : Charts in France, Greatsong
Thème : Traduction littérale du titre original (4)

 
926 visites
dès le
04-01-2010
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
12.744.014
Hit-Parade