Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
843 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Benedict Cumberbatch
Benedict Cumberbatch
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...



16 anecdotes sur le thème :
Les stations du métro parisien au cinéma
Dans «LES CASSE-PIEDS» (Jean Dréville, 1948) [Toutes les anecdotes]
LES CASSE-PIEDS 04104
0:41:04 Le conférencier (Noël-Noël) évoque un raseur postillonneur (Georges Questiau). Il commence la séquence en se montrant dans une rame de métro pas encore bondée. Celle-ci arrive à la station "La Muette".
 

Dans «LES CASSE-PIEDS» (Jean Dréville, 1948) [Toutes les anecdotes]
LES CASSE-PIEDS 10235
1:02:35 Le conférencier (Noël-Noël) évoque comment un ami blagueur (Paul Frankeur) l'a mis dans l'embarras, en présence d'officiers allemands, dans une rame de métro pendant l'Occupation. Il sort à la station "Pasteur".
 

Dans «LA TRAVERSÉE DE PARIS» (Claude Autant-Lara, 1956) [Toutes les anecdotes]
LA TRAVERSÉE DE PARIS 00242
LA TRAVERSÉE DE PARIS 00245
LA TRAVERSÉE DE PARIS 00255
LA TRAVERSÉE DE PARIS 00255a
 
0:02:42 Durant le générique, on découvre Paris sous l'Occupation. Puis on découvre la sortie de métro Mabillon (ligne 10) avant celle de Saint-Marcel (ligne 5). Marcel Martin () et son épouse (Jeannette Batti) surgissent de celle-ci [voir la page de références], et l'histoire commence.
 
Remerciements : Signalé par Jean-Paulo, qui présente ses passions sur sa page perso.
Thème : Les stations du métro parisien au cinéma (16)

Dans «LA PREMIÈRE NUIT» (Georges Franju, 1958) [Toutes les anecdotes]
LA PREMIÈRE NUIT 00133
LA PREMIÈRE NUIT 00133a
 
0:01:33 Le film commence par une nuée de gamins qui court, cartables en main ou sous le bras. Certains sortent du métro "Rue de la Pompe" sur la ligne n° 9. Pour information, cette station se trouve dans le 16e arrondissement de Paris.
 
LA PREMIÈRE NUIT 00227
0:02:27 La quasi-intégralité du film se situe devant ou dans le métropolitain. Pour le thème qui nous intéresse, voyons les autres stations identifiables.
 
LA PREMIÈRE NUIT 00420
LA PREMIÈRE NUIT 00420a
 
0:04:20 Le soir, le jeune héros (Pierre Devis) fausse compagnie à son chauffeur et se précipite dans le métro à la recherche d'une charmante fillette blonde (Lisbeth Persson). Après qu'il soit monté dans une rame, on le retrouve dans les couloirs, à un croisement populeux. Un écriteau indique "Sortie à l'angle du Boul' HAUSSMANN et du Boul' des ITALIENS".
 
LA PREMIÈRE NUIT _divers/carte-metro-richelieu-drouot
On se trouve donc à la station "Richelieu Drouot", qui se trouve également sur la ligne n° 9.
 
LA PREMIÈRE NUIT 00454
LA PREMIÈRE NUIT 00454a
 
0:04:54 Tandis que le garçon s'interroge sur le chemin à suivre, des voyageurs montent l'escalier à contre-courant de la direction "Montreuil". Les premières stations sont "Montmartre", "Bonne Nouvelle" et "Strasbourg St Denis". Ceci correspond bien toujours à la ligne n° 9 à partir de "Richelieu Drouot". Notons que, un temps renommée "Rue Montmartre", la première station citée a été rebaptisée "Grands Boulevards" en 1998.
 
LA PREMIÈRE NUIT 00513
LA PREMIÈRE NUIT 00522
LA PREMIÈRE NUIT 00524
LA PREMIÈRE NUIT 00525
LA PREMIÈRE NUIT 00526
LA PREMIÈRE NUIT 00527
LA PREMIÈRE NUIT 00533
 
0:05:13 L'enfant consulte ensuite un plan lumineux. Il affiche le tracé de la ligne 8 – qui passe notamment par "Bastille" et "Reuilly-Diderot". Puis celui de la ligne 11 – via "République" et "Belleville". Il continue rapidement avec la ligne 4 (avec changement à "Strasbourg St Denis"), de nouveau les lignes 8 et 9. Un gros plan montre qu'il a choisi "Cité" pour destination.
 
LA PREMIÈRE NUIT 00736
0:07:36 Il descend sur un quai, utilise le métro, puis emprunte un long couloir sous arcade qui se vide de ses derniers usagers. Où se trouve-t-il ?
 
LA PREMIÈRE NUIT 00820
LA PREMIÈRE NUIT 00820a
 
0:08:20 En avançant, il prend la direction de la ligne 8 : Place Balard – Charenton. Depuis le tournage, cette ligne a été prolongée à l'est en plusieurs étapes jusqu'à "Pointe du Lac", à Créteil.
 
LA PREMIÈRE NUIT 01526
LA PREMIÈRE NUIT 01558
 
0:15:26 Seul dans le métro fermé pour la nuit, il se faufile entre les voies que des ouvriers réparent, emprunte un escalier et s'endort sur un escalator à l'arrêt. En rêve, il gagne un quai où il voit passer par deux fois la belle enfant dans une rame vide. Lui-même monte dans une rame fantôme, qui roule un temps en parallèle d'une autre, ce qui lui permet d'échanger des regards avec la gamine. Puis le visage aimé disparaît : la rame du garçon s'enfonce davantage dans le sol. Quelqu'un saura-t-il identifier de quelles lignes il s'agit ici ?
 
LA PREMIÈRE NUIT 01639
LA PREMIÈRE NUIT 01724
 
0:16:39 En activant l'escalator, les premiers voyageurs le réveillent. Le garçon relève son col et sort, face à la brasserie "Les sports". Où se situait-elle ? Existe-t-elle toujours ?
 
Merci : à Jean-Paulo, qui présente ses passions sur sa page perso, pour cette anecdote.
Carte : Google Maps.
Infos : Métro Grands Boulevards Métro parisien Ligne 9
Thème : Les stations du métro parisien au cinéma (16)

Dans «LES QUATRE CENTS COUPS» (François Truffaut, 1959) [Toutes les anecdotes]
LES QUATRE CENTS COUPS 02408
LES QUATRE CENTS COUPS 02408a
 
0:24:08 Pendant qu'ils font l'école buissonnière, Antoine () et René (Patrick Auffay) passent à côté d'une sortie de métro. Il s'agit de celle de "Place de Clichy", où le premier va découvrir sa mère (Claire Maurier) dans les bras d'un homme (Jean Douchet).
 

Dans «FLIC STORY» (Jacques Deray, 1975) [Toutes les anecdotes]
FLIC STORY 02332
FLIC STORY 02345
 
0:23:32 Les inspecteurs Borniche () et Hidoine (Henri Guybet) filent Jean-Baptiste Buisson (André Pousse) dans l'espoir de trouver son frère Émile (). Se sentant suivi, l'homme sort au dernier moment d'une rame de métro à la station "Gambetta". Mais, ayant pris la précaution de descendre avant lui, Hidoine le suit, et sort derrière lui de cette station.
 
FLIC STORY _divers/metro-paris-ligne-3-fourche-gambetta
La mention "LILAS" sur un panneau de direction laisse supposer qu'il s'agit de la ligne 3. À l'époque décrite, la "Porte des Lilas" était le terminus de cette ligne, trois stations plus loin. Mais lors du tournage, la station "Gambetta" faisait une fourche entre les deux branches. Depuis 1971, la ligne 3 continue vers Gallieni, tandis que le tronçon vers "Porte des Lilas" s'appelle "3 bis".
 

Dans «MONSIEUR KLEIN» (Joseph Losey, 1976) [Toutes les anecdotes]
MONSIEUR KLEIN 11535
1:15:35 Ayant appris que la mystérieuse jeune femme qu’il recherche a été vue à la station de métro Balard, M. Klein () se rend sur place.
 
Remerciements : ...à She-wolf pour avoir repéré, décrit et illustré cette scène.
Thème : Les stations du métro parisien au cinéma (16)

Dans «L'AMOUR EN FUITE» (François Truffaut, 1979) [Toutes les anecdotes]
L'AMOUR EN FUITE 00748
L'AMOUR EN FUITE 00748a
 
0:07:48 Tandis qu'Antoine () et Christine () se rendent chez le juge pour leur divorce, leur taxi passe devant l'entrée de la station Miromesnil.
 

Dans «ADRÉNALINE» (Anita Assal, Barthélémy Bompard, Philippe Dorison, John Hudson #5, Jean-Marie Maddeddu, Yann Piquer, Alain Robak, 1990) [Toutes les anecdotes]
ADRÉNALINE 00002
ADRÉNALINE 00047
ADRÉNALINE 00139
ADRÉNALINE 00150
ADRÉNALINE 00207
ADRÉNALINE 00227
ADRÉNALINE 00239
 
0:00:02 Dans "Métrovision", un homme (Yann Piquer) attend sur un quai du métro parisien. Arrive la rame en direction de Balard (terminus de la ligne 8). Il se retrouve étonnamment seul à bord. Le métro démarre, avance à toute vitesse, accélère sans s'arrêter à aucune station, au point de terroriser son seul passager.
 
Remerciements : Anecdote et captures d'images par Jean-Paulo, qui présente ses passions sur sa page perso.
Thème : Les stations du métro parisien au cinéma (16)

Dans «DÉDALES» (René Manzor, 2003) [Toutes les anecdotes]
DÉDALES 03821
DÉDALES 03821a
DÉDALES 03921
 
0:38:21 Dans un flashback, quatre jours avant son arrestation, Claude (Sylvie Testud) braque un livreur de pizza (Michaël Toch-Martin) devant l'entrée de la bouche de métro de la Gare du Nord. Elle l'emprunte après un coup de dés, et se retrouve sur un quai.
 

Dans «LA TRÈS TRÈS GRANDE ENTREPRISE» (Pierre Jolivet, 2008) [Toutes les anecdotes]
LA TRÈS TRÈS GRANDE ENTREPRISE 02239
LA TRÈS TRÈS GRANDE ENTREPRISE 02239a
 
0:22:39 Après s'être fait embaucher chez Naterris, Denis () et Mélanie () prennent le métro à la station St Fargeau.
 

Dans «MON POTE» (Marc Esposito, 2010) [Toutes les anecdotes]
MON POTE 05735
MON POTE 05735a
 
0:57:35 Un soir, son beau-frère étant venu chez lui pour lui proposer un coup, Bruno () a conduit jusqu'à Paris. Souhaitant dormir au bureau, il appelle Victor () qui accepte qu'il passe chez lui pour lui confier les clés. Le jeune maquettiste s'engouffre alors dans la bouche de métro de la station "Porte d'Orléans".
 

Dans «COMME UN CHEF» (Daniel Cohen, 2012) [Toutes les anecdotes]
COMME UN CHEF 03139
0:31:39 Pour avoir réinterprété une recette du grand chef (), Jacky () est renvoyé. Penaud, il s'apprête à prendre le métro lorsque Émilien (Jean-Chrétien Sibertin-Blanc), qui l'a rattrapé en voiture, lui demande un conseil de la part de Lagarde.
 
COMME UN CHEF 03151
COMME UN CHEF 03151a
 
0:31:51 Lorsque Jacky répond, la station Iéna est clairement identifiée, sur la ligne 9.
 

Dans «LA VÉRITÉ SI JE MENS ! 3» (Thomas Gilou, 2012) [Toutes les anecdotes]
LA VÉRITÉ SI JE MENS ! 3 05602
0:56:02 Amoureux, Patrick () épie Muriel Salomon (Léa Drucker) sortant du Trésor Public. Pour se faire passer pour miséreux, il rachète les journaux gratuits et son équipement à un distributeur (Axel Wursten), et commence la distribution devant une bouche de métro où elle ne peut manquer de passer. Il feint la surprise mais lui propose de boire un verre.
 
LA VÉRITÉ SI JE MENS ! 3 05602a
0:56:02 Lorsqu'elle s'éloigne et qu'il insiste, on peut lire le nom de la station : Bourse.
 

Dans «QUAI D'ORSAY» (Bertrand Tavernier, 2013) [Toutes les anecdotes]
QUAI D'ORSAY 00144
0:01:44 Le premier matin où Arthur () se rend au Quai d'Orsay, il emprunte le métro. Il sort à la station "Invalides".
 

Dans «SAMBA» (Olivier Nakache, Éric Toledano, 2014) [Toutes les anecdotes]
SAMBA 00307
0:03:07 Durant le générique, nous découvrons Samba () qui travaille dans les cuisines d'un grand restaurant organisant un banquet de mariage. Après avoir été payé de la main à la main, il prend le métro à la station "Rome".
 

 
1.799 visites
dès le
04-01-2010
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
12.746.992
Hit-Parade