Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
793 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Daniel Auteuil
Daniel Auteuil
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour cet
artiste :
Au
sommaire
Regarder
40
affiches
16
couvertures
de magazines
2 pièces
de
collections
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.



Aucun portrait

Gregory Peck Homme

De son vrai nom Eldred Gregory Peck
Acteur américain
Né le 5 avril 1916 · Décédé le 12 juin 2003 (à 87 ans)


3 PERSONNAGES JOUÉS PAR GREGORY PECK :
(Ordre chronologique)
Gregory Peck jouant John Ballantine, alias Dr Anthony Edwardes, "J.B.", et John Brown dans LA MAISON DU DOCTEUR EDWARDES
John Ballantine, alias Dr Anthony Edwardes, "J.B.", et John Brown
dans «LA MAISON DU DOCTEUR EDWARDES» (Alfred Hitchcock, 1945) [voir les autres personnages]
Il se présente sous l'identité du Dr Anthony Edwardes (Edward Fielding) à Green Manors pour remplacer le Dr Murchison (Leo G. Carroll), directeur de l'établissement. Il présente pourtant de curieux troubles à la vue de lignes sombres parallèles tracées sur surface blanche. Il avoue au Dr Constance Petersen (), dont il s'est épris, avoir perdu la mémoire, ne plus savoir qui il est en dehors des initiales "J. B.", et être persuadé d'avoir tué le véritable Dr Edwardes. Il quitte l'établissement psychiatrique avant que l'équipe médicale ne soit informée de son imposture. Grâce à une lettre, Constance le retrouve à l'Empire State Hôtel de New York, et l'emmène pour une psychanalyse chez le Dr Alexander Brulov (Michael Chekhov). En évoquant un étrange rêve, il se souvient avoir skié avec le Dr Edwardes qui l'avait soigné. Accompagné par Constance sur les pistes de Gabriel Valley, il retrouve la mémoire et son vrai nom – John Ballantine – et se débarrasse de son complexe de culpabilité datant de l'époque où enfant (Joel Davis), il avait provoqué accidentellement la mort de son frère (Teddy Infuhr). Il se souvient enfin que le Dr Edwardes est tombé dans un précipice en skiant loin devant lui. Mais celui-ci étant retrouvé avec une balle dans le corps, John est incarcéré. Constance démontrant la culpabilité du Dr Murchison, il recouvre la liberté et épouse sa bien-aimée.
 

Gregory Peck jouant Anthony Keane dans LE PROCÈS PARADINE
Anthony Keane
dans «LE PROCÈS PARADINE» (Alfred Hitchcock, 1947) [voir les autres personnages]
Avocat, il est chargé par Sir Simon Flaquer (Charles Coburn) de défendre Mme Paradine (Alida Valli), dont il s'entiche. Il s'évertue à montrer la culpabilité de Latour (Louis Jourdan), témoin de l'accusation, et reste abasourdi quand Mme Paradine avoue son crime.
 

Gregory Peck jouant Joe Bradley dans VACANCES ROMAINES
Joe Bradley
dans «VACANCES ROMAINES» (William Wyler, 1953) [voir les autres personnages]
Joe Bradley, American News Service
 


 
76 visites
dès le
11-01-2017
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.954.913
Hit-Parade