Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
487 SAGAS
690 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Angelo Rossitto
Angelo Rossitto
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour cette
artiste :
Au
sommaire
sa
biographie
3 de ses
personnages
en images
son
trombino-
star
Regarder
116
affiches
25
couvertures
de magazines
12 pièces
de
collections
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.



Photo d'Audrey Hepburn

Audrey Hepburn Femme

De son vrai nom Audrey Kathleen Hepburn-Ruston
Actrice belge (28 longs-métrages)
Née le 4 mai 1929 · Décédée le 20 janvier 1993 (à 63 ans)


28 FILMS CINÉMA DE OU AVEC AUDREY HEPBURN :
(Ordre chronologique)
  • «NEDERLANDS IN 7 LESSEN» (Charles Huguenot van der Linden, Heinz Josephson, 1948) [joue Stewardesse de KLM]
  • «UNE AVOINE SAUVAGE» («One Wild Oat», Charles Saunders, 1951) [joue Réceptionniste de l'hôtel]
  • «RIRES AU PARADIS» («Laughter in Paradise», Mario Zampi, 1951) [joue La fille à la cigarette]
  • «DE L'OR EN BARRES» («The Lavender Hill Mob», Charles Crichton, 1951) [joue Chiquita]
  • «HISTOIRE DE JEUNES FEMMES» («Young Wives' Tale», Henry Cass, 1951) [joue Eve Lester]
  • «NOUS IRONS À MONTE-CARLO» (Jean Boyer, 1951) [joue Melissa Walter]
  • «SECRET PEOPLE» («The Secret People», Thorold Dickinson, 1952) [joue Nora Brentano]
  • «VACANCES ROMAINES» («Roman Holiday», William Wyler, 1953) [joue La princesse Ann, alias Anja Smith] [v.f. Jacqueline Porel]
  • «MONTE CARLO BABY» (Jean Boyer, Lester Fuller, 1953) [joue Linda Farrel]
  • «SABRINA» (Billy Wilder, 1954) [joue Sabrina Fairchild + chanson(s)] [v.f. Jacqueline Porel]
  • «GUERRE ET PAIX» («War and Peace», King Vidor, 1956) [joue Natasha Rostov] [v.f. Jacqueline Porel]
  • «DRÔLE DE FRIMOUSSE» («Funny Face», Stanley Donen, 1957) [joue Jo Stockton + chanson(s)] [v.f. Jacqueline Porel]
  • «ARIANE» («Love in the Afternoon», Billy Wilder, 1957) [joue Ariane Chavasse] [v.f. 2e doublage : Valérie Karsenti]
  • «VERTES DEMEURES» («Green Mansions», Mel Ferrer, 1959) [joue Rima]
  • «AU RISQUE DE SE PERDRE» («The Nun's Story», Fred Zinnemann, 1959) [joue Sœur Luke (Gabrielle van der Mal)] [v.f. Martine Sarcey]
  • «LE VENT DE LA PLAINE» («The Unforgiven», John Huston, 1960) [joue Rachel Zachary] [v.f. Martine Sarcey]
  • «DIAMANTS SUR CANAPÉ» («Breakfast at Tiffany's», Blake Edwards, 1961) [joue Holly Golightly + chanson(s)] [v.f. Jacqueline Porel]
  • «LA RUMEUR» («The Children's Hour», William Wyler, 1961) [joue Karen Wright] [v.f. Martine Sarcey]
  • «CHARADE» (Stanley Donen, 1963) [joue Régine Lampert, dite "Reggie"] [v.f. Marcelle Lajeunesse]
  • «DEUX TÊTES FOLLES» («Paris – When it Sizzles», Richard Quine, 1964) [joue Gabrielle Simpson / Gaby] [v.f. Jacqueline Porel]
  • «MY FAIR LADY» (George Cukor, 1964) [joue Eliza Doolittle + chanson(s)] [v.f. Martine Sarcey]
  • «COMMENT VOLER UN MILLION DE DOLLARS» («How to Steal a Million», William Wyler, 1966) [joue Nicole] [v.f. Jeanine Freson]
  • «VOYAGE À DEUX» («Two for the Road», Stanley Donen, 1967) [joue Joanna Wallace] [v.f. Martine Sarcey]
  • «SEULE DANS LA NUIT» («Wait Until Dark», Terence Young, 1967) [joue Susy Hendrix] [v.f. Martine Sarcey]
  • «LA ROSE ET LA FLÈCHE» («Robin and Marian», Richard Lester, 1976) [joue Lady Marianne] [v.f. Martine Sarcey]
  • «LIÉS PAR LE SANG» («Bloodline», Terence Young, 1979) [joue Elizabeth Roffe]
  • «ET TOUT LE MONDE RIAIT...» («They All Laughed», Peter Bogdanovich, 1981) [joue Angela Niotes]
  • «ALWAYS – POUR TOUJOURS» («Always», , 1989) [joue Hap] [v.f. Martine Sarcey]

Plus d'infos «MONTE CARLO BABY» est la version anglaise de «NOUS IRONS À MONTE-CARLO», avec une distribution principale légèrement différente, une durée réduite, et un second metteur en scène.

 
1.027 visites
dès le
16-04-2008
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.336.983
Hit-Parade