Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
493 SAGAS
715 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Dany Boon
Dany Boon
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour cette
artiste :
Au
sommaire
Elle prête
sa voix
à...
1 de ses
personnages
en images
Regarder
3
affiches
13
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.



Photo d'Anouk Aimée

Anouk Aimée Femme

De son vrai nom Françoise Judith Sorya Dreyfus
Actrice française (75 longs-métrages et 3 courts-métrages)
Née le 27 avril 1932 (85 ans)


78 FILMS CINÉMA DE OU AVEC ANOUK AIMÉE :
(Ordre chronologique)
  • «LA MAISON SOUS LA MER» (Henri Calef, 1947) [joue Anouk]
  • «LES AMANTS DE VÉRONE» (André Cayatte, 1949) [joue Georgia Maglia (Juliette)]
  • «LA SALAMANDRE D'OR» («Golden Salamander», Ronald Neame, 1950) [joue Anna]
  • «LA CONQUÊTE DU FROID»court (Jean Vidal, 1951) [joue (Rôle indéfini)]
  • «L'HOMME QUI REGARDAIT PASSER LES TRAINS» («The Man Who Watched Trains Go By», Harold French, 1952) [joue Jeanne, la prostituée]
  • «LES CRIMES DE L'AMOUR» (Alexandre Astruc, 1953) [joue Albertine (sketch "Le Rideau cramoisi")]
  • «LA BERGÈRE ET LE RAMONEUR» (Paul Grimault, 1953) [Voix : La bergère]
  • «NUIT D'ORAGE» («Noche de tormenta», Jaime de Maroya, Marcel Jauniaux, 1955) [joue (Rôle indéfini)]
  • «LES MAUVAISES RENCONTRES» (Alexandre Astruc, 1955) [joue Catherine Racan]
  • «L'AMOUR NE MEURT JAMAIS» («Ich suche dich», O.W. Fischer, 1956) [joue Dr. Francoise Maurer]
  • «CONTRABAND SPAIN» (Lawrence Huntington, Jaime Salvador, 1955) [joue Elena Vargas]
  • «NINA» (Rudolph Jugert, 1956) [joue Nina Iwanowa]
  • «AUTOUR D'UN FILM»court (Charles Gérard, Michel Deville, 1957) [joue (Rôle indéfini)]
  • «STRESE-MANN » (Alfred Braun , 1957) [joue Annette Stein]
  • «POT-BOUILLE» (Julien Duvivier, 1957) [joue Marie Pichon]
  • «TOUS PEUVENT ME TUER» (Henri Decoin, 1957) [joue Isabelle]
  • «LES AMANTS DE MONTPARNASSE (MONTPARNASSE 19)» (Jacques Becker, 1958) [joue Jeanne Hébuterne]
  • «LE VOYAGE» («The journey», Anatole Litvak, 1959) [joue Eva]
  • «LA TÊTE CONTRE LES MURS» (Georges Franju, 1959) [joue Stéphanie]
  • «LES DRAGUEURS» (, 1959) [joue Jeanne]
  • «LA DOLCE VITA» (Federico Fellini, 1960) [joue Maddalena]
  • «LE FARCEUR» (Philippe de Broca, 1961) [joue Hélène Laroche]
  • «LOLA» (Jacques Demy, 1961) [joue Cécile, dite "Lola"]
  • «L'IMPRÉVU» («L'imprevisto», Alberto Lattuada, 1961) [joue Claire, la femme de Plemian]
  • «QUAI NOTRE-DAME» (Jacques Berthier, 1961) [joue Mme Lormoy, une antiquaire]
  • «LE JUGEMENT DERNIER» («Il giudizio universale», Vittorio De Sica, 1961) [joue Irene, la femme de Giorgio]
  • «SODOME ET GOMORRHE» («Sodom and Gomorrah», Robert Aldrich #1, Sergio Leone, 1962) [joue La reine Bera]
  • «HUIT ET DEMI» («Otto e mezzo | 8½», Federico Fellini, 1963) [joue Luisa Anselmi]
  • «LE JOUR LE PLUS COURT» («Il giorno più corto», Sergio Corbucci, 1963) [joue Crocerossina]
  • «LES GRANDS CHEMINS» (Christian Marquand, 1963) [joue Anna]
  • «LE SUCCÈS» («Il successo», Dino Risi, 1963) [joue Laura]
  • «LE COQ DU VILLAGE» («Liolà», Alessandro Blasetti, 1964) [joue Mita]
  • «LE SEXE DES ANGES» («Le voci bianche», Pasquale Festa Campanile, Massimo Franciosa, 1964) [joue Lorenza]
  • «LA FUGUE» («La fuga», Paolo Spinola, 1964) [joue Luisa]
  • «LE TERRORISTE» («Il terrorista», Gianfranco De Bosio, 1963) [joue Anna Braschi]
  • «IL MORBIDONE» (Massimo Franciosa, 1965) [joue Valeria]
  • «LES SAISONS DE NOTRE AMOUR» («Le stagioni del nostro amore», Florestano Vancini, 1966) [joue Francesca]
  • «UN HOMME ET UNE FEMME» (Claude Lelouch, 1966) [joue Anne Gauthier]
  • «LE SCANDALE» («Lo scandalo», Anna Gobbi, 1966) [joue Alessandra]
  • «VIVRE POUR VIVRE» (Claude Lelouch, 1967) [joue Une spectatrice à la boxe (non créditée)]
  • «UN SOIR, UN TRAIN» (André Delvaux, 1968) [joue Anne]
  • «MODEL SHOP» (Jacques Demy, 1969) [joue Cécile, alias Lola]
  • «LE RENDEZ-VOUS» («The Appointment», Sidney Lumet, 1969) [joue Carla] [v.f. ]
  • «JUSTINE» (George Cukor, Joseph Strick (non crédité), 1969) [joue Justine]
  • «SI C'ÉTAIT À REFAIRE» (Claude Lelouch, 1976) [joue Sarah Gordon]
  • «MON PREMIER AMOUR» (Élie Chouraqui, 1978) [joue Jane Romain]
  • «LE SAUT DANS LE VIDE» («Salto nel vuoto», Marco Bellocchio, 1980) [joue Marta Ponticelli] [v.f. ]
  • «LA TRAGÉDIE D'UN HOMME RIDICULE» («La tragedia di un uomo ridicolo», Bernardo Bertolucci, 1981) [joue Barbara Spaggiari]
  • «QU'EST-CE QUI FAIT COURIR DAVID ?» (Élie Chouraqui, 1982) [joue Hélène]
  • «LE GÉNÉRAL DE L'ARMÉE MORTE» («Il generale dell'armata morte», Luciano Tovoli, 1983) [joue La comtesse Betsy Di Brenni]
  • «UN RÊVE À PEINE COMMENCÉ»court (Jean-Marc Deschamps, 1984) [joue Norma Sundberg]
  • «VIVA LA VIE !» (Claude Lelouch, 1984) [joue Anouk]
  • «LE SUCCÈS À TOUT PRIX» («Success Is the Best Revenge», Jerzy Skolimowski, 1984) [joue Monique des Fontaines]
  • «UN HOMME ET UNE FEMME, 20 ANS DÉJÀ» (Claude Lelouch, 1986) [joue Anne Gauthier]
  • «PAPA ET MOI» («Arrivederci e grazie», Giorgio Capitani, 1988) [joue Laura]
  • «LA TABLE TOURNANTE» (Paul Grimault, Jacques Demy, 1988) [joue son propre rôle / la bergère]
  • «IL Y A DES JOURS... ET DES LUNES» (Claude Lelouch, 1990) [joue son propre rôle]
  • «DOCTEUR NORMAN BETHUNE» («Bethune: The Making of a Hero», Phillip Borsos, 1992) [joue Marie-France Coudaire]
  • «RUPTURE(S)» (Christine Citti, 1993) [joue Marthe]
  • «LES MARMOTTES» (Élie Chouraqui, 1993) [joue Françoise]
  • «PRÊT-À-PORTER» (Robert Altman, 1994) [joue Simone Lowenthal]
  • «LES CENT ET UNE NUITS DE SIMON CINÉMA» (Agnès Varda, 1995) [joue Anouk Aimée, en flash-back]
  • «L'UNIVERS DE JACQUES DEMY» (Agnès Varda, 1995) [joue son propre rôle]
  • «DIS-MOI OUI...» (Alexandre Arcady, 1995) [joue Claire Charvet]
  • «HOMMES, FEMMES, MODE D'EMPLOI» (Claude Lelouch, 1996) [joue La veuve]
  • «RICHES, BELLES, ETC.» (Bunny Schpoliansky, 1998) [joue La fée]
  • «I LOVE L.A.» («L.A. whitout a map», Mika Kaurismäki, 1998) [joue son propre rôle]
  • «UNE POUR TOUTES» (Claude Lelouch, 1999) [joue La femme du musicien]
  • «1999 MADELEINE» (Laurent Bouhnik, 1999) [joue Ève, la mère de Madeleine]
  • «FESTIVAL IN CANNES» (Henry Jaglom, 2001) [joue Millie Marquand]
  • «LA PETITE PRAIRIE AUX BOULEAUX» (Marceline Loridan-Ivens, 2003) [joue Myriam]
  • «ILS SE MARIÈRENT ET EURENT BEAUCOUP D'ENFANTS» (, 2004) [joue La mère de Vincent]
  • «DE PARTICULIER À PARTICULIER» (Brice Cauvin, 2006) [joue Nelly]
  • «CELLE QUE J'AIME» (Élie Chouraqui, 2009) [joue La belle dame du café]
  • «PARIS CONNECTIONS» (Harley Cokeliss, 2010) [joue Agnès St. Clair]
  • «CES AMOURS-LÀ» (Claude Lelouch, 2010) [joue Madame Blum]
  • «TOUS LES SOLEILS» (Philippe Claudel, 2011) [joue Agathe]
  • «MINCE ALORS !» (Charlotte de Turckheim, 2012) [joue Maman]

Plus d'infos Dans un rôle indéfini, Anouk Aimée a participé au tournage de «LA FLEUR DE L'ÂGE», de Marcel Carné, demeuré inachevé.

 
1.123 visites
dès le
22-09-2009
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.437.222
Hit-Parade