Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
821 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Chris Pratt
Chris Pratt
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «UNE VRAIE BLONDE»
27
févr.
1998
11
mars
1998

UNE VRAIE BLONDE
(The Real Blonde)

États-Unis (1997) · Comédie · 1h45
Réalisé par Tom DiCillo
Avec Matthew Modine, Catherine Keener, , Maxwell Caulfield (...)

 
Deux amis acteurs, l'un frustré par de petits rôles, l'autre rencontrant le succès dans une série insipide mais cherchant l'amour auprès d'une vraie blonde.

LES RÉFÉRENCES CINÉMA DANS
«UNE VRAIE BLONDE»
«1 2 3 4 »

 
1/6
0:22:53
Mary et Joe
Lire ce texte avec webReader

logo CINECLAPLA LEÇON DE CINÉMA

Comme convenu, Mary et Joe sont au restaurant avec Alex, un peintre reconnu, et sa compagne Raina.

Mary Je crois que la dernière fois qu'on s'est vu, c'était «LA LEÇON DE PIANO».
Raina Oh, mon dieu, ce que j'ai aimé ce film. Est-ce que c'était pas une vraie merveille !?
Alex Un grand, grand film. Un des plus beaux que j'ai vus.
Joe Ce film, c'est une belle merde !
Raina Tu rigoles ou quoi ?
Joe Non, pas du tout ! C'est vrai, quoi, c'était jamais qu'une espèce de roman à l'eau de rose. Une jeune femme fougueuse et sensuelle qui quitte un mari coincé pour vivre avec l'homme de ses rêves. Un mec viril mais sensible, un indigène avec anneau et tatouages.
Raina Ah, pardon Joe, mais, je crois que tu n'as pas compris du tout de quoi ce film parlait.
Joe Ho ! De quoi, de quoi il parlait ?
Raina Eh bien, il parlait d'un tas de choses. Ce film parle de courage, de vie libre, et il parle d'amour sans restriction, sans condition préalable, le seul vrai.
Alex Ouais, t'es passé tout à fait à côté, mec.
Mary, qui essaie de changer de conversation Une simple question : est-ce que «LA PETITE SIRÈNE», vous l'avez vu ?
Alex Et puis je te signale qu'il figure parmi les dix meilleurs films de l'année sur le circuit.
Joe Et alors ?! Qu'est-ce que ces deux-là vont faire tout le reste de leur vie ! Rester là, à se regarder dans le blanc des yeux, et à s'aimer sans conditions ? Est-ce que vous croyez qu'un jour, ils auront une de ces disputes qu'on a dans la vraie vie ? Est-ce que vous croyez qu'un jour, elle va dire à son mec : "Eh, Kimba, tu sais combien j'apprécie ta sensibilité de mâle, mais est-ce qu'une fois, juste une fois, tu pourrais penser à soulever la lunette des cabinets avant de pisser ?"
La serveuse, arrivée subrepticement Je suis tout à fait d'accord avec vous. Mon petit ami a tellement aimé ce film que j'ai rompu avec lui.
Un client à la table voisine De quel film est-ce que vous parlez ?
La serveuse «LA LEÇON DE PIANO»
Le client Oui mais, j'avais rien compris à ce film là, moi.
Son épouse Moi, j'ai aimé ça.
Le client T'es excité par le cul d'.
Son épouse Non. C'est absolument faux. Ce que j'ai aimé dans ce film...

La conversation gagne une autre table, occupée par quatre filles très "cuir" ...

La troisième fille De quoi ils parlent ?
La première fille De «LA LEÇON DE PIANO».
La troisième fille Super photographie.
La première fille Oui.
La seconde fille La gamine, elle m'emmerde. Si j'avais une fille comme celle-là, je lui filerai mon pied aux fesses.
La quatrième fille Ouais.

...retour au couple qui se chamaille...

L'épouse Attends, tu me poses une question, et t'as même pas la patience d'attendre que je te réponde.
[Parlant en même temps, le client est incompréhensible]

...puis à la table des filles...

La quatrième fille C'est ridicule. Qui a envie de voir un mec à poil : on s'en tape !

...puis à une autre table...

Le jeune homme Moi, j'ai trouvé ce film incroyable. J'ai pleuré du début à la fin.
Sa compagne Oui, c'est vrai, j'étais fier de toi.


Plus d'infos «LA LEÇON DE PIANO» («The Piano», Jane Campion, 1993) est une merveilleuse histoire d'amour où une jeune mère muette (Holly Hunter), arrivée en Nouvelle-Zélande, reconquiert son piano touche par touche en aimant le voisin () qui vit tel un aborigène.

Voir aussi... On évoque aussi  :
dans «LA TENTATION DE JESSICA»

On évoque aussi «LA PETITE SIRÈNE» [1989] :
dans la première page de références de ce même film.
PARTICIPEZ AUX "RÉFÉRENCES CINÉMATOGRAPHIQUES ILLUSTRÉES" !...
CINECLAP recherche !... Si vous trouvez d'autres références pour ce film ou un autre, envoyez-nous :
une ou plusieurs image(s) pour illustrer la scène ;
l'index horaire (timecode) de chaque image ;
un texte situant et décrivant la scène.
N.B. : Sur CINECLAP, chaque participation est remerciée par une dédicace – et un lien vers votre site, blog, forum ou réseau social si vous avez !...

«1 2 3 4 »

 
1.207 visites
dès le
26-08-2003
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
11.117.531
Hit-Parade