Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
487 SAGAS
690 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Paul McCartney
Paul McCartney
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
9 pages de
références
cinéma
21 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
18
affiches
2
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «TOUT SUR MA MÈRE»
16
avr.
1999
19
mai
1999

TOUT SUR MA MÈRE
(Todo sobre mi madre)

Espagne – France (1999) · Comédie dramatique · 1h40
Réalisé par Pedro Almodóvar
Avec Cecilia Roth, Marisa Paredes, Candela Peña, Antonia San Juan, , Rosa María Sardà, Fernando Fernán Gómez, Fernando Guillén, Toni Cantó

 
Après la mort accidentelle de son fils, une infirmière revient vivre à Barcelone où elle revoit un ami travesti prostitué et se rapproche de l'actrice préférée du défunt.
Image-titre de «TOUT SUR MA MÈRE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«TOUT SUR MA MÈRE»
Titre-générique de «TOUT SUR MA MÈRE»
Lire ce texte avec webReader
Pour les dix-sept ans de son fils unique Esteban (Eloy Azorín), Manuela (Cecilia Roth) l'emmène au théâtre. À la sortie, cherchant à obtenir un autographe de la vedette Huma Rojo (Marisa Paredes), il est mortellement accidenté. Infirmière à Madrid, coordinatrice des dons d'organes, Manuela accepte que le cœur de son enfant soit transplanté sur un inconnu, qu'elle observe furtivement. Démissionnant, la mère éplorée part pour Barcelone, qu'elle avait quitté enceinte et seule. Elle y retrouve Agrado (Antonia San Juan), un(e) ami(e) travesti(e) prostitué(e), qui la conduit auprès de Rosa (), religieuse, pour trouver du travail. Rosa la propose à sa mère (Rosa María Sardà) comme garde-malade de son père (Fernando Fernán Gómez) qui a perdu la raison, mais l'ex-infirmière décline l'offre. Se rendant dans les coulisses du théâtre, Manuela rend service à Huma Rojo, son assistante Nina (Candela Peña) étant absente. Hébergée chez Manuela, Rosa découvre coup sur coup être enceinte du travesti Lola – que Manuela recherche – et être séropositive. Ayant déjà joué le rôle de Stella dans "Un Tramway Nommé Désir", Manuela remplace Nina au pied levé sur scène, avec succès. Elle avoue alors à Huma les raisons de leur première rencontre – la mort d'Esteban courant après son autographe, que la vedette lui rédige alors de manière posthume. Aux obsèques de Rosa, Manuela annonce à Lola (Toni Cantó) – auparavant prénommé Esteban – qu'ils ont eu un fils, décédé. Manuela s'occupera alors d'Esteban, le bébé de Rosa et "Lola", comme de son propre fils...

 
25.010 visites
dès le
18-11-2004
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.342.980
Hit-Parade