Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
843 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Éric Judor
Éric Judor
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
53 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
37
ciné-gaffes
11
affiches
3
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
KaaKooK
Citations dans les films.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
The Internet Movie Script Database
Scénario (script)
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Thelin (rubrique "Cinéma")
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW»
31
août
1975
14
avr.
1976

THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW

Royaume-Uni – États-Unis (1975) · Musical · 1h40
Réalisé par Jim Sharman
Avec Tim Curry #1, Susan Sarandon, Barry Bostwick, Richard O'Brien #1, Patricia Quinn #1, Nell Campbell, Jonathan Adams #1, Peter Hinwood, Meat Loaf, Charles Gray

 
En panne de voiture, Brad et Janet vont chercher de l'aide et tombent sur une bande d'extra-terrestres décadents avec qui ils vont passer une folle nuit.
Image-titre de «THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW»

N.B. : Les références, gaffes et anecdotes migreront progressivement dans cette rubrique.
LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW»
«1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 »

 
1/4
0:19:58
Les Transylvaniens comparés aux «Munchkins»...
Brad (Barry Bostwick) et Janet (Susan Sarandon) sont accueillis par un étrange majordome bossu (Richard O'Brien #1) au teint pâle entièrement vêtu de noir. Il les fait rentrer dans la maison et une femme habillée en soubrette (Patricia Quinn #1) les dirige vers une salle de bal où un groupe commence un numéro de danse en chantant d'une voix très aiguë. Le majordome et la bonne rejoignent une femme (Nell Campbell) qui fait des claquettes et ils dansent tous ensemble.
DÉCRYPTAGE
 
LE MAGICIEN D'OZ
0:25:16
Le commentaire audio du DVD nous apprend que les voix des Transylvaniens ont été enregistrées en accélérant les voix, pour les apparenter aux Munchkins (en français : les Microsiens), peuple de nains facétieux que Dorothée () délivre en tuant la méchante sorcière de l'Est (Margaret Hamilton) dans «LE MAGICIEN D'OZ» («The Wizard of Oz», Victor Fleming, 1939).
 

 
NOSFERATU LE VAMPIRE
1/2
0:20:44
Hutter fait la connaissance
de Nosferatu...
Le réalisateur Jim Sharman cite Murnau parmi ses références, et la silhouette de Riff Raff (Richard O'Brien #1) rappelle fortement celle du vampire (Max Schreck) dans «NOSFERATU LE VAMPIRE» («Nosferatu, Eine Symphonie des Grauens», 1922).
 

 
BANDE À PART
0:49:28
Sharman décrit également l'écriture du film, et comment il a suggéré à Richard O'Brien #1 qu'il fallait une danse pour le trio Magenta – Columbia – Riff Raff. Il lui donne pour modèle le Madison que les trois gangsters dansent au milieu du café dans «BANDE À PART» (, 1964).
 
MERCI !
Un "Rocky Thank" à Almost Happy pour son nouveau remarquable "show" (recherches, rédaction, images) !...
TAGS
«LE MAGICIEN D'OZ» «NOSFERATU LE VAMPIRE» «BANDE À PART»
«1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 »

 
1.611 visites
dès le
25-11-2007
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
13.038.998
Hit-Parade