Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
487 SAGAS
690 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Sandrine Kiberlain
Sandrine Kiberlain
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
1 page de
références
cinéma
35 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
1
couverture
de magazine
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «SHOCKER»
27
oct.
1989
31
janv.
1990

SHOCKER

États-Unis (1989) · Horreur · 1h49
Réalisé par Wes Craven
Avec Michael Murphy, Peter Berg, Camille Cooper, Mitch Pileggi, Richard Brooks #6, Vincent Guastaferro, Sam Scarber, Ted Raimi, Timothy Leary, Kane Roberts

 
Un jeune médium collabore avec la police pour retrouver un insaisissable tueur en série qui, adepte de magie noire, résiste à la mort en passant d'un être à un autre, voire en voyageant à travers le réseau hertzien.
Image-titre de «SHOCKER»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«SHOCKER»
Titre-générique de «SHOCKER»
Lire ce texte avec webReader
Depuis neuf mois, un tueur sadique décime des familles sans laisser d'indices. Suite à un choc au football, le jeune Jonathan (Peter Berg) vit en rêve le meurtre de sa mère adoptive (Virginia Morris), son petit frère Bobby et sa sœur Sally (Emily Samuel). Il convainc le lieutenant Don Parker (Michael Murphy), son père adoptif, de la réalité de ses visions, et le guide avec quelques policiers chez Horace Pinker (Mitch Pileggi), réparateur TV. Pinker prend la fuite après avoir exécuté les quatre agents. Furieux de la diffusion de son portrait-robot, il se venge de Jonathan en tuant sa petite amie Alison (Camille Cooper). Le cruel meurtrier est condamné à la chaise électrique. Bien qu'ayant vu avec Dan le corps de Pinker se consumer, Jonathan ressent que celui-ci a survécu. Lorsque Pastori (Vincent Guastaferro), l'un des policiers accidenté en emmenant la doctoresse (Janne Peters) blessée lors de l'exécution, débarque chez lui, Jonathan comprend que l'adepte de magie noire se transfère d'une personne à l'autre. Confirmation lors d'une course-poursuite dans la ville, où Pinker fait de nouvelles victimes. En rentrant chez lui, Jonathan découvre Pac Man (Ted Raimi), le soigneur de l'équipe, mort, et se fait agresser par Pinker sous l'apparence de Cooper, son coach (Sam Scarber). Celui-ci se suicide pour rejeter l'esprit malfaisant, lequel se réfugie dans une prise de courant, le fantôme d'Alison l'empêchant d'entrer en Jonathan. Découvrant les cadavres, Dan arrête Jonathan qu'il prend pour le véritable serial killer. Hanté à son tour par Pinker, le lieutenant poursuit son prisonnier en tirant. Expulsé par la volonté de Dan, Pinker est transmis sur les ondes hertziennes de la région. Il massacre une famille en passant à travers leur télé, ce qui disculpe Jonathan. Se projetant à son tour dans le réseau télévisé, le jeune homme se laisse poursuivre par Pinker à travers de nombreux programmes afin de l'attirer dans un studio préparé pour lui. Rhino (Richard Brooks), ami et coéquipier de Jonathan, fait sauter la centrale électrique. Jonathan s'échappe par la caméra juste avant que tous les postes de télévision ne s'éteignent, privant Pinker de toute issue de secours.

 
2.706 visites
dès le
31-10-2004
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.353.224
Hit-Parade