Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
843 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Noom Diawara
Noom Diawara
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
Acteurs au
générique
1
ciné-gaffe
2
anecdotes
34
affiches
9
couvertures
de magazines
5 pièces
de
collections
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Deezer
Bande originale en écoute (en illimité en s'identifiant)
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «SEPT ANS DE RÉFLEXION»
03
juin
1955
29
févr.
1956

+ 01/05/2002
+ 30/04/2003

SEPT ANS DE RÉFLEXION
(The Seven Year Itch)

«7 ans de réflexion» (écriture alternative)

États-Unis (1955) · Comédie · 1h45
Réalisé par Billy Wilder

 
Un chaud été à New York, se retrouvant seul dans son appartement tandis que femme et enfant sont en vacances, un éditeur marié depuis sept ans invite chez lui sa pulpeuse nouvelle voisine dans l'espoir irraisonné de la séduire.
Image-titre de «SEPT ANS DE RÉFLEXION»

N.B. : Les références, gaffes et anecdotes migreront progressivement dans cette rubrique.
LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«SEPT ANS DE RÉFLEXION»
«1 2 3 4 5 6 »

 
1/3
1:02:56
Rumeur en salle de bain.
Dans son bureau, paranoïaque et doué d'une imagination débordante, Sherman () croit que tout New York apprend la visite nocturne de la belle voisine () par sa bouche. En tentant de l'embrasser, il l'avait fait tomber du tabouret du piano. Il la visualise dans son bain, racontant sa "mésaventure" au plombier (Victor Moore #1).

La fille He lured me in his apartment. He made me sit on his piano bench. And he made me play "Chopsticks". And suddenly, he turned on me. His eyes brighting. He was frothing at the mouth, just like the creature from the Black Lagoon !


Le second soir, tourmenté par l'idée que son ami Tom MacKenzie (Sonny Tufts) puisse profiter de ses vacances pour séduire son épouse (Evelyn Keyes), Richard () propose à la voisine de dîner et d'aller voir un film. Le cinéma dont ils sortent distribue justement «The creature from the Black Lagoon»

La fille Vous ne trouvez pas ce film formidable ? Moi si. J'ai tellement pitié du malheureux monstre. À la fin.
Richard Pitié du malheureux monstre !?... Qu'est-ce que vous auriez voulu, qu'il épouse la fille ?
La fille Ho oui, il avait l'air effrayant. C'était pas vraiment une brute. Je crois qu'il avait simplement besoin d'affection. Vous savez, besoin d'un peu d'amour, de tendresse, de bonheur.
Richard Voilà un fort intéressant point de vue. (Rire).

C'est alors qu'elle aperçoit au sol... une grille d'aération du métro !...
DÉCRYPTAGE
Dans la scène fantasmée, la version française ne tient pas compte de cette comparaison à «L'ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR», l'un des plus célèbres monstres filmés par Jack Arnold en 1954 – soit quelques mois avant «SEPT ANS DE RÉFLEXION».

Merci : YohannB39 a signalé cette référence en deux temps.
TAGS
«L'ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR»
«1 2 3 4 5 6 »

 
451 visites
dès le
16-06-2010
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
12.840.333
Hit-Parade