Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
843 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Isabelle Nanty
Isabelle Nanty
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
37 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
3
anecdotes
2
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
KaaKooK
Citations dans les films.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Internet Movie Firearms Database
Armes à feu identifiées, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.
Onspoil
Révèle la fin des films.



Affiche de «SCREAM 3»
04
févr.
2000
19
avr.
2000

SCREAM 3

«Frissons 3»

États-Unis (2000) · Horreur · 1h56
Réalisé par Wes Craven
Avec David Arquette, , , , Scott Foley, Lance Henriksen, Matt Keeslar, Jenny McCarthy, Emily Mortimer, Parker Posey, Deon Richmond, Kelly Rutherford, , Patrick Warburton, Jamie Kennedy

 
Alors que la survivante des massacres de Woodsboro vit en recluse, un meurtrier à sa recherche élimine un à un les acteurs du troisième volet inspiré par cette tragédie...
Image-titre de «SCREAM 3»

N.B. : Les références, gaffes et anecdotes migreront progressivement dans cette rubrique.
LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«SCREAM 3»
«1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 »

 
0:52:09
Sidney () demande à l'inspecteur Kincaid () de se rendre au studio afin de voir où ont été prises les photos de sa mère (Lynn McRee). Là-bas ils rencontrent Martha Meeks (Heather Matarazzo), la sœur de Randy (Jamie Kennedy), le fou de cinéma assassiné à la fac de Windsor. Celle-ci vient les voir à la demande de Randy pour leur remettre une cassette vidéo, qui est en fait un testament dans lequel il explique à ses amis quelles sont les règles pour survivre dans les trilogies, basées sur sa connaissance des films, comme il l'a fait pour les meurtres précédents.

Randy Si c'est simplement une suite, alors la règle du jeu ne change pas, mais ! Et voilà le hic. Si vous vous retrouvez confrontés à une histoire du passé inédite et que l'exposition dure un peu trop, alors oubliez tout ce que vous pensiez savoir, parce que vous n'avez pas affaire à une simple suite, mais au chapitre final... d'une trilogie !
Dewey Une trilogie ?
Randy C'est ça ! C'est assez rare dans les films d'horreur, mais ça arrive et là, il vaut mieux s'y connaître parce que dans une trilogie, c'est toujours la même chose : on en revient au commencement et on découvre quelque chose qui n'était pas vrai au départ. «LE PARRAIN» ! "JEDI" ! Tous nous montrent que ce qu'on croyait vrai ne l'était pas. Alors si c'est à une trilogie que vous avez affaire, voici le mode d'emploi d'une trilogie. Premièrement, le tueur est un peu comme 'Superman' : le buter, pas la peine, l'éventrer, ça marche pas. En principe dans le troisième, vous devez cryogéniser sa tête, le décapiter, ou bien le faire exploser. Deuxièmement, tout le monde est susceptible d'y passer, même l'héroïne, je parle de toi, Sid. Désolé, c'est le chapitre final, ça peut finir comme dans «RESERVOIR DOGS», si vous voyez le tableau.

DÉCRYPTAGE
En 1990, «LE PARRAIN, 3e PARTIE» («The Godfather : part III») parachevait le chef d'œuvre de Francis Ford Coppola, après «LE PARRAIN» («The Godfather», 1972) et «LE PARRAIN, 2e PARTIE» («The Godfather : part II», 1974).
«LE RETOUR DU JEDI» («Return of the Jedi», Richard Marquand, 1983) fait suite à «LA GUERRE DES ÉTOILES» («Star Wars», , 1977) et à «L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE» («The Empire Strikes Back», Irvin Kershner, 1980).
En 1992, surprenait le monde des cinéphiles avec «RESERVOIR DOGS», où il illustre les rapports tendus de huit malfrats engagés pour un hold-up raté, et qui finissent par s'entretuer sauvagement.
Randy assure, en parlant du tueur, qu'« en principe dans le troisième, vous devez cryogéniser sa tête, le décapiter, ou bien le faire exploser ». Pour exemple, le requin des «DENTS DE LA MER 3» («Jaws 3-D», Joe Alves, 1983) est détruit à la grenade.
MERCI !
Bravissimo à Almost Happy pour son "effroyable" travail de repérage de référence, de captures d'écran, de collecte d'infos et d'indices, et de rédactions de ces pages "screamantes" !...
TAGS
«LE PARRAIN, 3e PARTIE» «LE PARRAIN» [Saga] «LE RETOUR DU JEDI» «STAR WARS» [Saga] 'Superman' «RESERVOIR DOGS»
«1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 »

 
1.981 visites
dès le
10-11-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
13.021.181
Hit-Parade