Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
499 SAGAS
775 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Renée Zellweger
Renée Zellweger
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
6 scènes
décryptées
30 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
2
ciné-gaffes
2
affiches
1
couverture
de magazine
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
uniFrance Films
Promotion des films français dans le monde. Atouts : Sorties à l'étranger ou dans les festivals. Dossiers de presse.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Aveleyman
Galerie de personnages.
Base de données de films français avec images
Le cinéma français en images (personnages, articles programmes TV, autres...).
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Internet Movie Firearms Database
Armes à feu identifiées, avec photos.
BOX OFFICE STORY
Box-office en France.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «POUR LA PEAU D'UN FLIC»
09
sept.
1981
09
sept.
1981

POUR LA PEAU D'UN FLIC

France (1981) · Policier · 1h45
Réalisé par
autres activités
Pour ce film : scénario, adaptation et réalisation
+ joue : Choucas
Avec
autres activités
Aussi : scénario, adaptation et réalisation
, Anne Parillaud, Daniel Ceccaldi, Jean-Pierre Darras, Xavier Depraz, Jacques Rispal, Gérard Hérold, Pierre Belot, Annick Alane, Michel Auclair

 
L'enquête d'un privé, secondé par son associé et sa secrétaire, pour retrouver une aveugle, les conduit à une clinique d'amaigrissement aux activités illicites...
Image-titre de «POUR LA PEAU D'UN FLIC»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«POUR LA PEAU D'UN FLIC»
Titre-générique de «POUR LA PEAU D'UN FLIC»
Lire ce texte avec webReader
Ancien policier, Choucas () tient un cabinet de détectives à Paris avec son mystérieux associé Eugène Tarpon, alias Haymann (Michel Auclair), policier à la retraite. Sur la demande de M. Jude (Pierre Belot), pharmacien soupçonnant son préparateur de piocher dans la caisse, Choucas file Pérez (Michel Berreur), lequel gagne trop facilement au casino. Lorsque Madame Pigot (Annick Alane) lui confie la recherche de sa fille aveugle Marthe, Choucas se voit déconseiller de poursuivre l'affaire par l'inspecteur principal Coccioli (Daniel Ceccaldi), puis par un certain Charles Pradier (Gérard Hérold), qui fuit tandis que son complice Kasper (Xavier Depraz) assomme le privé. Lors d'un rendez-vous au Trocadéro avec Choucas, Madame Pigot se fait abattre. D'abord chargé de l'affaire, le commissaire Chauffard (Jean-Pierre Darras) en est rapidement désaisi au profit de Madrier. Menacé par Pradier et Kasper, Choucas provoque un accident qui tue le premier et blesse le second. Il réchappe ensuite au feu du commissaire Madrier (Jacques Pisias) en l'abattant. Blessé et aux abois, Choucas se réfugie chez sa secrétaire Charlotte (Anne Parillaud). Haymann l'informe que Madrier et Coccioli travaillaient ensemble à Marseille, dans une section financière de la police curieusement démantelée. Ensemble, les deux détectives sauvent Charlotte, kidnappée par la bande de Kasper. Le trio s'installe dans l'appartement inoccupé d'un ami de Charlotte. Le portefeuille pris sur Lionel Constantini, l'un des ravisseurs abattu par les détectives, indique son lien avec la Fondation Baudriard pour aveugles, où travaillait Marthe Pigot, et "La Verte Colline". Un contact espagnol apprend aux deux privés avoir abattu en 1944 le tortionnaire Fanch Tanguy (père de Marthe), sans pouvoir intercepter son complice le médecin Bachhoffer. Lors d'un rendez-vous secret avec Coccioli, Choucas apprend qu'une découverte de Madrier avait manifestement motivé la fermeture du SRPJ. En quittant l'inspecteur principal, Choucas provoque l'accident de ses poursuivants. Il rend visite à Renée Mouzon (Pascale Roberts), employée de la Fondation Baudriard, amie de Constantini qu'elle avait rencontré à "La Verte Colline", une clinique d'amaigrissement pour cadres supérieurs. Peu après, celle-ci est enlevée par deux hommes, dont un petit chauve (Dominique Zardi) vu au casino où Pérez gagnait mécaniquement. Choucas en conclut que celui-ci, retrouvé mort chez lui, blanchissait de l'argent. Manifestement, grâce aux produits chimiques utilisés légalement, "La Verte Colline" cache un laboratoire d'héroïne. Renseigné par Pérez, Coccioli travaillait d'ailleurs sur cette affaire quand il prit contact avec Mlle Pigot avant sa disparition. Il avait indirectement engagé Choucas pour poursuivre l'affaire hors de sa juridiction. Il fournit de faux-papiers à Choucas, qui se présente ainsi comme curiste à "La Verte Colline". En fouinant au sous-sol, le détective se fait intercepter par un médecin, qu'il identifie comme étant Bachhoffer (Jacques Rispal), et frapper et menotter par Kasper. Se libérant, il découvre Marthe Pigot (???) et Renée Mouzon enfermées. Bachhofer le blesse mais abat Kasper, prêt à tuer. Disculpé de toute l'affaire par Coccioli, Choucas est soigné à l'hôpital où le retrouve Charlotte, qui, devenue sa maîtresse, a quitté son mari pour lui.

 
4.678 visites
dès le
24-08-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.754.971
Hit-Parade