Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
495 SAGAS
748 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Vincent Elbaz
Vincent Elbaz
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
4 scènes
décryptées
1
anecdote
20
couvertures
de magazines
1 pièce
de
collections
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
KaaKooK
Citations dans les films.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CINEZIC.fr
Bandes originales de films (titres, pochettes, infos).
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
The Internet Movie Script Database
Scénario (script)
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
ZoneSons.com
Extraits de dialogues sous forme de .mp3.
Aveleyman
Galerie de personnages.
Thelin (rubrique "Cinéma")
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Internet Movie Firearms Database
Armes à feu identifiées, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «ORANGE MÉCANIQUE»
19
déc.
1971
01
avr.
1972

ORANGE MÉCANIQUE
(A Clockwork Orange)

Royaume-Uni (1971) · Drame · 2h17
Réalisé par
Avec , Patrick Magee, Michael Bates, Warren Clarke, John Clive, Adrienne Corri, Carl Duering, Paul Farrell, Clive Francis, Michael Gover, Miriam Karlin, James Marcus, Aubrey Morris, Godfrey Quigley, Sheila Raynor, Madge Ryan, John Savident, Anthony Sharp, Philip Stone, Pauline Taylor, Margaret Tyzack

 
Incarcéré pour ses innombrables agressions et viols avec sa bande, un jeune Britannique subit un programme effaçant de lui toute violence et toute libido avant d'être rendu à la vie civile où, désorienté, il ne trouve plus sa place.
Image-titre de «ORANGE MÉCANIQUE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«ORANGE MÉCANIQUE»
Titre-générique de «ORANGE MÉCANIQUE»
Lire ce texte avec webReader
Alex () et ses trois "Drooggies" sèment la terreur au hasard de leurs virées nocturnes. Après avoir rossé un clochard (Paul Farrell), ils terrorisent le couple Alexander (Patrick Magee) et (Adrienne Corri) vivant dans une maison isolée et violent l'épouse. Trahi par ses "frères Drooggies", Alex est arrêté alors qu'il vient d'assassiner une femme dans sa maison, et condamné à quatorze ans de prison. Au bout de deux années d'incarcération, il bénéficie d'un programme spécial, visant à réhabiliter tout criminel en quinze jours. À l'Institut Ludovico, il subit un lavage de cerveau le dégoûtant à jamais de toute violence et de toute sexualité. Mais aussi malencontreusement de la seule musique qu'il aime : la neuvième symphonie de Beethoven. De retour dans la vie civile, il découvre que ses parents (Philip Stone) et (Sheila Raynor), ne l'attendant pas, ont choisi un locataire (Clive Francis) pour sa chambre. Se retrouvant seul dans la rue, incapable de se défendre, il est roué de coups par le clochard et ses amis, puis par Dim (Warren Clarke), l'un des Drooggies devenu policier. Blessé, il se réfugie... dans le pavillon de Franck Alexander. Celui-ci, veuf et infirme des suites de l'agression, ne le reconnaît pas tout de suite, et cherche à l'aider pour dénoncer les méthodes employées par le gouvernement. Alex se retrouvera alors de nouveau à l'hôpital, où un nouveau traitement le ramènera à lui-même...

Superbement choquant ! Le plus grand film de .


 
30.987 visites
dès le
11-11-2003
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.618.905
Hit-Parade