Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
493 SAGAS
724 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Taylor Swift
Taylor Swift
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
2 scènes
décryptées
19 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
The Internet Movie Plane DataBase
Avions et autres engins volants identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «OBSESSION»
01
août
1976
18
janv.
1977

+ 18/09/2013

OBSESSION

États-Unis (1976) · Suspense · 1h38
Réalisé par
Avec Cliff Robertson, Geneviève Bujold, John Lithgow, Sylvia Kuumba Williams, Wanda Blackman, J. Patrick McNamara, Stanley J. Reyes

 
Seize ans après l'enlèvement et la mort tragique de son épouse et de sa fille, un Américain épouse le sosie parfait de la première, rencontrée en Italie, mais celle-ci disparaît délibérément après avoir accroché la demande de rançon de l'époque...
Image-titre de «OBSESSION»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«OBSESSION» [1976]
Titre-générique de «OBSESSION» [1976]
Lire ce texte avec webReader
À la Nouvelle Orléans en 1959, Michael (Cliff Robertson) et Elizabeth Courtland (Geneviève Bujold) fêtent bourgeoisement leurs dix ans de mariage. Ce soir-là, l'épouse et sa fille Amy (Wanda Blackman) sont kidnappées. Avec le soutien de son ami et associé Robert La Salle (John Lithgow), dit Bob, et l'aide de l'inspecteur Brie (Stanley J. Reyes), Michael exécute les consignes des ravisseurs. Revenus à leur planque, ceux-ci ne trouvent dans la malette que de faux-billets et un émetteur. Cernés par la police, ils fuient avec leurs otages. Leur voiture explose sous les yeux désespérés du mari et père.
Seize ans plus tard, Courtland culpabilise toujours de ne pas avoir réellement versé la rançon. À l'occasion d'un voyage d'affaire avec Bob en Italie, il entre dans l'église où il rencontra son épouse. Stupeur : une jeune femme (Geneviève Bujold), qui restaure un retable de Dadi, est le sosie parfait d'Elizabeth. Après l'avoir suivie secrètement, Michael aborde Sandra Portinari, à qui il expose l'impressionnante ressemblance. Bien que consciente que c'est la défunte qu'aime de nouveau Michael à travers elle, Sandra accepte de partir à New-York pour devenir madame Courtland. Bob, la secrétaire Jane (Loraine Despres ?) et le docteur Ellman (Stocker Fontelieu) – psy qui suit Michael depuis l'enlèvement – trouvent ce mariage bien trop précipité. La veille de la cérémonie, comme pour donner une seconde chance à Michael, Sandra accroche une copie de la demande de rançon de 1959 et disparaît. Michael retire cinq cent mille dollars et suit la même procédure qu'auparavant. Sandra et son complice Bob récupèrent la valise... pleine de papier. En fait, Sandra n'est autre qu'Amy, qui a survécu, et que Bob – instigateur du premier rapt – avait envoyée vivre en Italie chez madame Portinari (Nella Simoncini Barbieri). Découvrant la ressemblance d'Amy avec sa défunte mère, Bob a monté ce stratagème pour se venger de la fortune que lui a fait perdre Michael, faute d'investissements. Rapatriée alors qu'elle venait de tenter de se suicider dans l'avion la menant en Italie, Amy se précipite dans les bras de son père, venu à l'aéroport suivre sa trace.

 
5.139 visites
dès le
25-01-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.515.921
Hit-Parade