Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
792 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Marc Cassot
Marc Cassot
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
2 scènes
décryptées
12 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.



Affiche de «MON PÈRE EST UN ANGE»
13
oct.
2000

MON PÈRE EST UN ANGE
(Mirakel)

Danemark (2000) · Comédie · 1h20
Réalisé par Natasha Arthy
Avec Stefan Pagels Andersen, Sidse Babett Knudsen, Thomas Bo Larsen, Peter Frödin, Sebastian Jessen, Stephania Potalivo

 
Pourvu de dons surnaturels accordés par un ange ayant les traits de son défunt père danseur, un petit garçon danois sème la joie auprès de ses amis et de sa mère et réduit son terrible professeur à la servilité.
Image-titre de «MON PÈRE EST UN ANGE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«MON PÈRE EST UN ANGE»
Titre-générique de «MON PÈRE EST UN ANGE»
Lire ce texte avec webReader
À Copenhague, Dennis Petersen (Stefan Pagels Andersen), douze ans, médiocre en classe, ne rêve que de danse et se sent physiquement en retard. Il vit avec sa mère Mona (Sidse Babett Knudsen), fortement perturbée depuis la mort accidentelle de son mari danseur (Thomas Bo Larsen) huit ans plus tôt. Tout comme son copain "Mick" (Sebastian Jessen), "Dennis P." est secrètement très amoureux de leur camarade Karen Elise (Stephania Potalivo). Comme il a menti, sa mère lui interdit d'aller à une boum. Sur le conseil de Giorgos (Sevik Perl), le gérant d'un restaurant-grill, le gamin fait une prière à l'église. Un ange (Thomas Bo Larsen) ayant les traits de son père lui apparaît, et lui accorde une "licence d'ange provisoire" qui se terminera au premier gros mot. Les doigts "armés" de ce pouvoir, Dennis transforme son poste-radio en superbe chaîne hi-fi, se fait pousser les poils, paye une sortie avec ses deux amis... Sur ses vœux, sa mère déborde enfin de joie, au point de le négliger, et Mick change complètement de look. Mais quand il veut contraindre son professeur Sandstrøm (Peter Frödin), qui le persécute, à le respecter, il perd son don à cause d'un juron. L'ange lui accorde toutefois une seconde chance. Dennis en profite pour rendre servile Sandstrøm, qui le suit tel un esclave jusque chez lui. Il inverse les sentiments de Mick à l'égard de Karen Elise, et oblige celle-ci à tomber follement amoureuse de lui. Mais lorsque, à cause de ses interventions, ses deux amis se battent à coup de polochons et la dévergondée Mona rejoint Sandstrøm dans un placard, l'adolescent stoppe tout ! Par un ultime souhait, il demande à l'ange de tout rétablir. Sauf que maintenant, Mick et Karen Elise s'aiment, et sa mère et son professeur dansent le rock ensemble... Alors que point enfin le premier signe naturel de sa puberté, "Dennis P." rencontre la craquante Julie (Sasia Mølgaard), sa nouvelle petite voisine.

 
2.488 visites
dès le
17-04-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.950.929
Hit-Parade