Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
499 SAGAS
763 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
George Clooney
George Clooney
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
4 scènes
décryptées
Acteurs au
générique
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Deezer
Bande originale en écoute (en illimité en s'identifiant)
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «LES ENSORCELÉS»
09
févr.
1953
08
avr.
1953

LES ENSORCELÉS
(The Bad and the Beautiful)

États-Unis (1952) · Drame · 1h58
Réalisé par Vincente Minnelli
Avec Lana Turner, , Walter Pidgeon, Dick Powell, Barry Sullivan, Gloria Grahame, Gilbert Roland, Leo G. Carroll, Vanessa Brown, Paul Stewart, Sammy White

 
À Hollywood, Sollicités pour aider un producteur exilé à redémarrer, une star de l'écran, un grand réalisateur et un scénariste réputé évoquent tour à tour les souvenirs amers qui motivent leur refus.
Image-titre de «LES ENSORCELÉS»

CETTE GALERIE DE «LES ENSORCELÉS»
COMPTE 47 PERSONNAGES

Lana Turner jouant Georgia Lorrison dans LES ENSORCELÉS
1. Georgia Lorrison
par Lana Turner [v.f. Jacqueline Porel]
Bien qu'ayant refusé un appel de Jonathan Shields, cette comédienne renommée se joint à Fred Amiel et James Lee Bartlow dans le bureau du producteur Harry Pebbel qui les sollicite au sujet de celui-ci. Cinq ans après l'avoir croisé à la mort de son père le grand acteur George Lorrison, elle fut choisie par Jonathan Shields pour un petit rôle. Puis celui-ci l'imposa dans un rôle principal. Mais, se remettant à boire, elle ne se présenta pas le premier jour du tournage. Malgré tout, Shields, à qui elle avoua ses sentiments, vint la rechercher, et fit d'elle une vedette. Mais, quand elle vint partager avec lui son succès, il la rejeta, préférant la compagnie de la figurante Lila. Trahie, bien qu'il eut lancé sa carrière, elle refusa depuis lors de travailler avec lui, notamment en refusant le rôle principal dans "Les Grands Chemins" écrit par James Lee Bartlow. Suite à l'évocation de ces souvenirs, tout comme James Lee et Fred, elle refuse d'aider Jonathan à redémarrer.
 

Kirk Douglas jouant Jonathan Shields dans LES ENSORCELÉS
2. Jonathan Shields
par [v.f. Jacques Dacqmine]
Installé depuis deux ans à Paris, ce producteur sollicite – par le truchement de son confrère Harry Pebbel – ses ex-amis Georgia Lorrison, James Lee Bartlow et Fred Amiel, qui tous trois connaissent le succès à Hollywood, pour remettre le pied à l'étrier. Dix-huit ans plus tôt, après la mort de son père Hugo, il vivotait dans le cinéma avec ses amis Fred, Kay et Syd. Pour lui rembourser une dette de jeu, il se fit embaucher par la producteur Harry Pebbel et tourna quelques séries B. Il connut le succès en produisant "Le Crépuscule des Hommes-Chats" réalisé par son ami Fred Amiel. Bien que celui-ci fut à l'origine du script des "Monts du Lointain", il l'a trahi sans remords quand Harry Pebbel préfèra Von Ellstein, un réalisateur plus expérimenté. Après l'avoir choisie et vue jouer une petite scène, il offrit un rôle principal à l'actrice de seconde zone Georgia Lorrison. Bien qu'elle fut tourmentée, généralement ivre et au départ médiocre, il en tomba amoureux et en fit une star. Pourtant, quand elle voulut partager avec lui le bonheur de sa gloire, il la rejeta pour rester avec la figurante Lila. Hollywood ayant acheté les droits des "Grands Chemins", le premier roman à succès de James Lee Bartlow, il l'invita pour en développer le scénario. Constatant que celui-ci n'avançait guère à cause de son envahissante épouse Rosemary, il confia celle-ci aux bons soins de "Gaucho" et partit seul avec l'écrivain au lac Arrowhead pour terminer le travail. Mais l'acteur et l'épouse du romancier trouvèrent la mort dans l'accident d'un avion privé. Il aida Bartlow à terminer son script, et dut remplacer Von Ellstein à la réalisation suite à un différend artistique. Déçu par son propre travail, bien que ruiné, il refusa de sortir le film, et révéla malgré lui à James Lee être à l'origine de la "liaison" entre "Gaucho" et Rosemary. À cause de tous ces événements, lorsqu'il rappelle Pebbel, il essuie un refus.
 

Walter Pidgeon jouant Henry Pebbel dans LES ENSORCELÉS
3. Henry Pebbel (en VO = Harry Pebbel)
par Walter Pidgeon [v.f. Pierre Morin]
Sur la demande de Jonathan Shields alors installé à Paris, il réunit dans son bureau la vedette Georgia Lorrison, le réalisateur Fred Amiel et le scénariste James Lee Bartlow. Dix-huit ans plus tôt, ce producteur de série B accordait un emploi à Jonathan Shields pour qu'il puisse lui rembourser sa dette de jeu. Il fut étonné du succès du "Crépuscule des Hommes-Chats" tourné par Shields et Fred Amiel. Il accorda un million pour porter à l'écran le best-seller "Les Monts du Lointain" avec "Gaucho" mais choisit le réalisateur Von Ellstein à la place de Fred Amiel, pourtant à l'origine du projet. Devenu l'associé de Shields, il connut lui aussi la fortune en produisant de grands succès.
 

Dick Powell jouant James Lee Bartlow dans LES ENSORCELÉS
4. James Lee Bartlow
par Dick Powell [v.f. Renaud Mary]
Bien qu'ayant refusé un appel de Jonathan Shields, cet écrivain couronné d'un Pulitzer et scénariste réputé se joint à la star Georgia Lorrison et au réalisateur renommé Fred Amiel dans le bureau du producteur Harry Pebbel qui les sollicite au sujet de celui-ci. Ce professeur d'université en Virginie connut un vif succès avec son premier roman "Les Grands Chemins", dont les droits furent rachetés par Hollywood. Invité par Jonathan Shields afin de développer le scénario, il se rendit à Beverly Hills accompagné de son épouse Rosemary, laquelle l'interrompait continuellement dans son travail. De retour du lac Arrowhead où il avait terminé le travail seul avec Jonathan, il apprit l'accident d'avion tragique ayant coûté la vie à son épouse en compagnie de l'acteur Victor Ribera. Avec le soutien de Shields, il termina le script, qu'il proposa en vain à sa voisine la vedette Georgia Lorrison bien qu'elle et Shields ne s'entendaient plus. Après le tournage du film, découvrant que Jonathan avait poussé Rosemary dans les bras de "Gaucho", il le rendit responsable de sa mort. En s'inspirant de son épouse, il écrivit "Une Femme de Goût" qui lui valut le Pulitzer. Suite à l'évocation de ces souvenirs, tout comme Georgia et Fred, il refuse d'aider Jonathan à redémarrer.
 

Barry Sullivan jouant Fred Amiel dans LES ENSORCELÉS
5. Fred Amiel
par Barry Sullivan [v.f. Jacques Beauchey]
Bien qu'ayant refusé un appel de Jonathan Shields, ce grand réalisateur se joint à la star Georgia Lorrison et au merveilleux scénariste James Lee Bartlow dans le bureau du producteur Harry Pebbel qui les sollicite au sujet de celui-ci. Dix-huit ans plus tôt, il faisait la connaissance de Jonathan Shields qui enterrait son père Hugo. Jusque là figurant et cascadeur dans des films à petits budgets, il co-réalisa avec Shields des séries B produites par Harry Pebbel. Las de ces petits films, il décida de porter à l'écran le best-seller "Les Monts du Lointain" réputé difficile, mais eut la déception de devoir céder la mise en scène à Von Ellstein. Se sentant trahi par Jonathan, il abandonna le projet. Malgré le succès qu'il connut ensuite, il garda rancune envers Shields. Suite à l'évocation de ces souvenirs, tout comme Georgia et James Lee, il refuse d'aider Jonathan à redémarrer.
 

Gloria Grahame jouant Rosemary Bartlow dans LES ENSORCELÉS
6. Rosemary Bartlow
par Gloria Grahame [v.f. Nelly Benedetti]
Épouse fière et aimante du romancier James Lee Bartlow, elle l'accompagna à Hollywood lorsqu'il fut sollicité pour développer un script d'après son premier roman à succès. Envahissante, elle fut secrètement confiée par Jonathan Shields au latin lover "Gaucho", avec qui elle trouva la mort dans l'accident d'un avion privé.
 

Gilbert Roland jouant Victor Ribera, dit "Gaucho" dans LES ENSORCELÉS
7. Victor Ribera, dit "Gaucho"
par Gilbert Roland [v.f. Jean-François Laley]
Latin lover à la mode, il fut sollicité par Jonathan Shields et Fred Amiel pour leur film "Les Monts du Lointain" malgré un budget réduit. Il partagea l'affiche du film avec Georgia Lorrison, imposée par Shields, dans son premier grand rôle. Ce réalisateur le sollicita par ailleurs pour occuper Rosemary Bartlow tandis qu'il s'éloignait avec James Lee, le mari, afin de terminer leur scénario. Hélas, il trouva la mort avec elle en s'écrasant en avion privé.
 

Leo G. Carroll jouant Henry Whitfield dans LES ENSORCELÉS
8. Henry Whitfield
par Leo G. Carroll [v.f. Fernand Fabre]
Ce réalisateur n'était guère enthousiasmé par l'actrice débutante Georgia Lorrison imposée par le producteur Jonathan Shields pour le rôle principal.
 

Vanessa Brown jouant Kay Amiel dans LES ENSORCELÉS
9. Kay Amiel
par Vanessa Brown
Amie de Fred Amiel et Jonathan Shields à leur début, elle épousa le premier.
 

Paul Stewart jouant Syd Murphy dans LES ENSORCELÉS
10. Syd Murphy
par Paul Stewart [v.f. Jean Martinelli]
Ami de Jonathan Shields et Fred Amiel à leurs débuts, il demeura l'attaché de presse du premier.
 

Sammy White jouant Louis dans LES ENSORCELÉS
11. Louis (en VO = Gus)
par Sammy White [v.f. Paul Villé]
Agent de Georgia Lorrison dès ses débuts au cinéma, il l'a toujours soutenue dans sa carrière.
 

Elaine Stewart jouant Lila dans LES ENSORCELÉS
12. Lila
par Elaine Stewart [v.f. Joëlle Janin]
Simple figurante dans le premier grand film de Georgia Lorrison, elle espérait atteindre la tête d'affiche avec l'aide de son petit ami le grand acteur Victor Ribera. Elle fut surprise par Georgia, qui fêtait son succès, en galante compagnie avec Jonathan, alors le petit ami de la nouvelle vedette...
 

Ivan Triesault jouant Von Ellstein dans LES ENSORCELÉS
13. Von Ellstein
par Ivan Triesault [v.f. Abel Jacquin]
Il mit en scène "Les Monts du Lointain", au dépit de Fred Amiel qui comptait bien porter lui-même ce best-seller à l'écran. Plus tard, il commença de tourner "Les Grands Chemins", adapté de son propre roman par James Lee Bartlow, mais défia Jonathan Shields de continuer à sa place suite à un différend artistique.
 

Jay Adler jouant M. Z (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
201. M. Z (non crédité)
par Jay Adler
À l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts, il jouait au poker avec Harry Pebbel et d'autres amis.
 

Stanley Andrews jouant Le shérif (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
202. Le shérif (non crédité)
par Stanley Andrews [v.f. René Blancard]
Sur les lieux où l'avion de "Gaucho" s'est écrasé, il demande à James Lee Bartlow de reconnaître le corps de son épouse Rosemary.
 

Ben Astar jouant Joe (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
203. Joe (non crédité)
par Ben Astar
À l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts, il eut une conversation agitée avec Rosa puis continua de parler à une amie.
 

Barbara Billingsley jouant Evelyn Lucien, costumière (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
204. Evelyn Lucien, costumière (non créditée)
par Barbara Billingsley
Elle dessinait les tenues de Georgia Lorrison pour son premier grand rôle dans un film produit par Jonathan Shields et réalisé par Henry Whitfield.
 

Madge Blake jouant Mlle Rosser (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
206. Mlle Rosser (non créditée)
par Madge Blake [v.f. Germaine Michel]
Amie de Rosemary, elle demanda un autographe à James Lee Bartlow, qui venait de publier son premier roman.
 

Hadda Brooks jouant La pianiste (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
208. La pianiste (non crédité)
par Hadda Brooks
Il accompagnait au piano la chanteuse dans l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts.
 

Robert Burton jouant McDill (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
210. McDill (non crédité)
par Robert Burton [v.f. Léonce Corne]
Il réalisa un film produit par Jonathan Shields et Harry PebbelGeorgia Lorrison fut choisie pour un petit rôle.
 

Francis X. Bushman jouant Le panégyriste (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
211. Le panégyriste (non crédité)
par Francis X. Bushman [v.f. Émile Duard]
Il fit l'éloge de Hugo Shields lors de ses funérailles.
 

Marietta Canty jouant Ida (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
213. Ida (non créditée)
par Marietta Canty [v.f. Mona Dol]
Servante de Georgia Lorrison, elle lui annonce un appel de Jonathan Shields, que celle-ci refuse. Elle fut son assistante pour son premier grand rôle.
 

Robert Carson jouant Le directeur de casting (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
214. Le directeur de casting (non crédité)
par Robert Carson [v.f. Maurice Dorléac]
Il présenta à Jonathan Shields, Harry Pebbel et McDill cinq postulantes pour un petit rôle, parmi lesquelles se trouvait la débutante Georgia Lorrison.
 

Alexis Davidoff jouant Le prêtre (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
219. Le prêtre (non crédité)
par Alexis Davidoff [v.f. Jean Gournac]
Cet acteur interprétait le rôle d'un prêtre dans le premier grand film de Georgia Lorrison, qu'il mariait avec Victor Ribera.
 

Sandy Descher jouant Une petite fille (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
221. Une petite fille (non créditée)
par Sandy Descher
Dans "Le Crépuscule des Hommes-Chats" tourné par Jonathan Shields et Fred Amiel, elle interprétait une fillette qui hurlait.
 

Phil Dunham jouant Le prêteur sur gages (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
222. Le prêteur sur gages (non crédité) Rôle muet
par Phil Dunham
Persuadé de pouvoir battre Harry Pebbel au poker, Jonathan Shields incita ses amis Fred, Syd et Kay à déposer comme lui quelques objets de valeur chez ce prêteur sur gages.
 

Bess Flowers jouant Une amie de Joe (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
225. Une amie de Joe (non créditée) Rôle muet
par Bess Flowers
Elle écoute son ami Joe dans l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts.
 

Steve Forrest jouant Un acteur dans le bout d'essai de Georgia (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
226. Un acteur dans le bout d'essai de Georgia (non crédité)
par Steve Forrest
[Incertain] Il fut l'un des acteurs passant une audition pour "Les Monts du Lointain" que se préparaient à tourner Jonathan Shields et Fred Amiel.
 

Kathleen Freeman jouant Mlle March (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
227. Mlle March (non créditée)
par Kathleen Freeman
Elle assistait le réalisateur Henry Whitfield pour le premier rôle principal de Georgia Lorrison.
 

Frank Gerstle jouant L'agent de Gabby à la fête (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
228. L'agent de Gabby à la fête (non crédité)
par Frank Gerstle
À l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts, il parlait à un homme.
 

Ned Glass jouant Le costumier (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
229. Le costumier (non crédité)
par Ned Glass [v.f. Fernand Rauzéna]
Lorsque Jonathan Shields et Fred Amiel durent tourner "Le Crépuscule des Hommes-Chats", il leur montra des essayages de costumes ridicules pour représenter les hommes-chats.
 

William E. Green jouant Hugo Shields en photo (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
233. Hugo Shields en photo (non crédité)
par William E. Green
Père de Jonathan Shields, fondateur du studio de cinéma "Shields Pictures Inc.", il est décédé il y a dix-huit ans.
 

Dabbs Greer jouant Un éclairagiste (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
234. Un éclairagiste (non crédité) Rôle muet (en VO = Studio Lighting Technician (uncredited))
par Dabbs Greer
Vu lors d'un des tournages de Jonathan Shields.
 

Peggy King jouant La chanteuse (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
241. La chanteuse (non créditée)
par Peggy King
Elle chantait dans l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts.
 

Lucy Knoch jouant La blonde dansant avec "Gaucho" (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
242. La blonde dansant avec "Gaucho" (non créditée) Rôle muet
par Lucy Knoch
Elle fut engagée par Syd Murphy pour plaire à Victor Ribera, que Jonathan Shields et Fred Amiel voulaient engager pour leur adaptation des "Monts du Lointain".
 

Mike Lally jouant L'ouvreur de l'avant-première (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
243. L'ouvreur de l'avant-première (non crédité) Rôle muet
par Mike Lally
À l'avant-première du "Crépuscule des Hommes-Chats", il fut surpris que presque personne – des invités – ne lui tende son ticket d'entrée.
 

George J. Lewis jouant Un acteur test #2 (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
244. Un acteur test #2 (non crédité)
par George J. Lewis
Il fut l'un des acteurs passant une audition face à la débutante Georgia Lorrison pour "Les Monts du Lointain" que se préparaient à tourner Jonathan Shields et Fred Amiel.
 

Paul Maxey jouant L'homme parlant à l'agent de Gabby à la fête (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
247. L'homme parlant à l'agent de Gabby à la fête (non crédité) Rôle muet
par Paul Maxey
À l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts, il écoutait l'agent de Gabby
 

May McAvoy jouant Une secrétaire de Pebbel (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
248. Une secrétaire de Pebbel (non créditée)
par May McAvoy
Elle fit patienter Fred Amiel pendant que Jonathan Shields s'entretenait avec Harry Pebbel du plan de tournage des "Monts du Lointain" avec "Gaucho".
 

Christopher Olsen jouant Le garçon des Amiel (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
255. Le garçon des Amiel (non crédité) Rôle muet
par Christopher Olsen
Fils de Fred et Kay Amiel.
 

Mabel Smaney jouant Une grosse femme (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
265. Une grosse femme (non créditée) Rôle muet
par Mabel Smaney
L'une des admiratrices acclamant l'arrivée de la nouvelle vedette de cinéma Georgia Lorrison.
 

Sarah Spencer jouant Une journaliste (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
266. Une journaliste (non créditée)
par Sarah Spencer
C'est l'une des journalistes qui interrogent Harry Pebbel à l'arrivée de James Lee Bartlow et Jonathan Shields en hélicoptère sur les lieux de l'accident de l'avion de "Gaucho" en compagnie de Rosemary Bartlow.
 

Kaaren Verne jouant Rosa (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
269. Rosa (non créditée)
par Kaaren Verne
[Incertain] Elle avait une discussion agitée avec Joe à l'une des réceptions où s'incrustaient Jonathan Shields, Fred Amiel, Syd Murphy et Kay à leurs débuts.
 

acteur jouant Faux-ami (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
401. Faux-ami (non crédité)
Si vous reconnaissez l'acteur, contactez-nous.
Il était l'un des faux amis payés par Jonathan Shields pour les obsèques de son père Hugo.
 

actrice jouant Milly (non créditée) dans LES ENSORCELÉS
402. Milly (non créditée)
Si vous reconnaissez l'actrice, contactez-nous.
Servante de Rosemary et James Lee Bartlow.
 

acteur jouant Toby (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
403. Toby (non crédité)
Si vous reconnaissez l'acteur, contactez-nous.
Il était venu dire à Fred Amiel que tout était prêt, lequel discutait avec Georgia Lorrison de Jonathan Shields avec James Lee Bartlow, venu présenter l'adaptation de son propre roman.
 

acteur jouant George Lorrison en photo (non crédité) dans LES ENSORCELÉS
404. George Lorrison en photo (non crédité)
Si vous reconnaissez l'acteur, contactez-nous.
Acteur renommé, père de Georgia Lorrison qui lui vouait un culte après sa mort bien qu'il se soit peu occupée d'elle.
 

PARTICIPEZ !...
CINECLAP recherche !... Vous avez repéré un autre personnage ou reconnu un(e) autre interprète dans ce film ? Écrivez-nous !
Vous pouvez vous aider du générique artistique.
N.B. : Sur CINECLAP, chaque participation est remerciée par une dédicace – et un lien vers votre site, blog, forum ou réseau social si vous avez !...

Merci ! Merci à André De Boeck pour avoir identifié Kathleen Freeman.
Merci à Pierre Guinle pour avoir aussi reconnu cette actrice, ainsi que Jay Adler.

 
1.967 visites
dès le
23-08-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.685.712
Hit-Parade