Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
493 SAGAS
724 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Michel Galabru
Michel Galabru
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
1 scène
décryptée
Acteurs au
générique
5
ciné-gaffes
1
anecdote
10
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Aveleyman
Galerie de personnages.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY»
03
mars
1945
01
juin
1947

LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY
(The Picture of Dorian Gray)

États-Unis (1945) · Fantastique · 1h50
Réalisé par Albert Lewin
Avec George Sanders #1, Hurd Hatfield, Donna Reed, Angela Lansbury, Peter Lawford, Lowell Gilmore, Richard Fraser

B.O.F. :  "Introduction" – Herbert Stothart

 
À la fin du XIXe siècle, après le suicide de la chanteuse rencontrée dans les bas-fonds de Londres à cause de son faux refus de l'épouser, un aristocrate plonge dans la débauche sans que ni l'âge ni ses vices n'altèrent sa beauté. Seul le portrait qu'a fait de lui un ami peintre devient le hideux reflet de son âme.
Image-titre de «LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY» [1945]
Titre-générique de «LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY» [1945]
Lire ce texte avec webReader
À Londres en 1886, tandis que Lord Henry Wotton (George Sanders #1) lui rend visite, le peintre Basil Hallward (Lowell Gilmore) finalise son portrait de Dorian Gray (Hurd Hatfield). En venant apposer son initiale sous la signature de son oncle, la petite Gladys (Carol Diane Keppler) souhaite que ce bel et jeune aristocrate attende qu'elle grandisse. En la présence de la statue d'une divinité féline, reproduite sur la toile, Dorian fait le vœu de garder une éternelle jeunesse. Plongeant dans les bas-fonds, il rencontre Sibyl Vane (Angela Lansbury) qui chante au café-concert "Les Deux Tortues". Malgré la désapprobation de James (Richard Fraser), le frère de l'artiste, ces deux êtres s'éprennent l'un de l'autre. Suivant les conseils du cynique Lord Wotton, Dorian invite sa bien-aimée dans sa riche demeure de Mayfair, à Selby, et feint de la vouloir sans mariage. Déçu par sa réaction, il la rejette, provoquant son suicide. Dorian constate que seul son portrait a les lèvres marquées d'un rictus de cruauté, comme un reflet de son âme, et cache celui-ci.
Au fil des ans, tandis que les rumeurs courent sur sa vie de débauche, Dorian Gray continue de présenter le même visage jeune, pur et angélique. Il a trentre-neuf ans quand, pourtant promise à David Stone (Peter Lawford), Gladys (Donna Reed), devenue femme, l'aime. Lorsque Hallward, sur le point de s'exiler à Paris, lui fait part de ses inquiétudes pour l'amour de sa nièce, Dorian lui montre ce portrait dont il est l'auteur, qui reflète mystérieusement toute la corruption de son existence. Craignant que le peintre ne révèle un jour cette terrible vérité à Sibyl, il le tue, et s'en débarrasse avec l'aide de son ami chimiste Allen Campbell (Douglas Walton) qu'il fait chanter grâce à une lettre.
Lors d'une réception chez Lady Harborough (Anita Sharp-Bolster), qui stigmatise son célibat, Dorian Gray demande sa main à Gladys, qui accepte, au dépit de David. Sous la direction de Sir Henry Bentley (Miles Mander), Scotland Yard enquête sans succès sur la disparition de l'artiste peintre entre Londres et Paris. À la "Porte Bleue", cherchant une nouvelle fois le "Sire Tristan" qui lui a ôté sa sœur, James Vane, marin, rencontre et tente de tuer l'aristocrate, mais arrête son geste en le voyant si jeune, le croyant un autre. Toutefois, grâce à une indiscrétion d' Adrian Singleton (Morton Lowry), ami débauché de Dorian, Vane se rend à Selby, où il est anonymement et accidentellement tué lors d'une partie de chasse de Sir Geoffrey Clouston (Kenneth Hunter) à laquelle participe son rival.
Stone, intrigué par le renouvellement régulier des domestiques de Mayfair, et résolu à empêcher le mariage, soudoie un valet pour pénétrer dans la chambre d'étude toujours close de Dorian Gray. Sa découverte d'un hideux portrait signé par l'oncle de celle qu'il aime va faire soupçonner l'impensable vérité à Sibyl et Lord Wotton. Rentré précipitamment dans sa demeure, Dorian poignarde le tableau maudit dans l'intention de le détruire. Il s'effondre alors, frappé par la mort. Le suivant de peu, Sibyl, Wotton et David découvrent son cadavre, le visage brusquement défiguré par sa vie de débauche, tandis que le portrait a repris sa beauté initiale.

 
4.339 visites
dès le
30-07-2010
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.520.907
Hit-Parade