Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
792 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Philip Seymour Hoffman
Philip Seymour Hoffman
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Acteurs au
générique
21
affiches
4 pièces
de
collections
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Aveleyman
Galerie de personnages.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «LE CHANTEUR DE JAZZ»
06
oct.
1927
04
oct.
1929

LE CHANTEUR DE JAZZ
(The Jazz Singer)

États-Unis (1927) · Drame musical · 1h28
Réalisé par Alan Crosland
Avec Al Jolson, May McAvoy, Warner Oland, Eugenie Besserer, Otto Lederer, Robert Gordon, Richard Tucker, Yossele Rosenblatt

 
Chassé à treize ans par son père, chantre juif, un homme chante le jazz dans un night-club où, remarqué par une actrice, il est propulsé à Broadway où il prépare un important concert, mais sa mère et un ami le sollicitent pour remplacer ce jour-là son père mourant à la synagogue pour une grande célébration.
Image-titre de «LE CHANTEUR DE JAZZ»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«LE CHANTEUR DE JAZZ» [1927]
Titre-générique de «LE CHANTEUR DE JAZZ» [1927]
Lire ce texte avec webReader
Le petit Jakie Rabonowitz (Robert Gordon) préfère chanter le ragtime au saloon plutôt que de devenir chanteur aux offices juifs. Découvert par son père (Warner Oland), chantre et fervent orthodoxe qui le corrige, le garçon fuit le foyer familial. Adulte (Al Jolson), à Chicago, il chante toujours le jazz sous le nom de Jack Robin. L'artiste Mary Dale (May McAvoy) lui donne sa chance au théâtre. Celle-ci, dont il tombe secrètement amoureux, part jouer à New-York, où il est appelé peu après grâce à son talent. Il en profite pour rendre visite à sa mère (Eugenie Besserer), à qui il n'a cessé d'écrire, mais quand son père rentre, c'est de nouveau la rupture. Tandis que Jakie répète "April Follies" avec Mary, Yudelson (Otto Lederer) – ami de la famille – vient lui demander de remplacer son père, très malade, comme chantre aux offices du Grand Pardon. Hélas, c'est aussi le jour de la première. Déchiré entre sa carrière et ses devoirs filiaux et religieux, Jakie oblige le directeur du théâtre (???) à annuler la représentation. L'entendant chanter le "Kol Nidre" – la prière traditionnelle –, son père s'éteint dans le bonheur. De retour sur scène, le visage noirci, Jakie fait un triomphe.

 
413 visites
dès le
10-06-2015
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.947.569
Hit-Parade