Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
843 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Armie Hammer
Armie Hammer
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
2
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Internet Movie Firearms Database
Armes à feu identifiées, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «LA RANÇON»
08
nov.
1996
22
janv.
1997

LA RANÇON
(Ransom)

«Rançon»

États-Unis (1996) · Policier · 2h01
Réalisé par Ron Howard
Avec , Rene Russo, , Delroy Lindo

 
Lorsque un policier kidnappe son fils contre demande de rançon, le patron d'une compagnie aérienne propose publiquement le montant de celle-ci à qui permettra de coincer les ravisseurs.
Image-titre de «LA RANÇON»

LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«LA RANÇON» [1996]
«1 2

 
1/2
0:42:44
Jimmy Shaker
Durant la remise de la rançon, Jimmy Shaker () donne ses directives à Tom Mullen () via un téléphone portable. Il l'a fait changer de vêtements, transférer les billets dans des sacs, et prendre une voiture. Sur l'autoroute, Shaker suit Mullen à quelque distance, et s'entretient avec lui.

Shaker Tu aimes le cinoche, Tom ? Tu as vu «LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS» ?
Mullen Non.
Shaker C'est de la science-fiction. On est dans l'avenir. Le monde n'est plus peuplé que de deux sortes de gens. Les Morlocks et les Elois.
Mullen Et alors ?
Shaker Les Elois vivent à la surface. Ils sont vêtus de toges, ils sont tous blonds, végétariens, ils mangent que du raisin, ce genre de conneries. C'est le jardin d'Eden, quoi. En gros, tout le monde se prélasse. Ils écoutent de la harpe.
Mullen Comment je récupère mon fils ?
Shaker Mais les Morlocks, eux ils vivent sous terre. Ils sont obèses. Velus, affreux. À faire gerber un chimpanzé. Ils restent au-dessous à bosser comme des esclaves sur toutes les machines pour fournir aux Elois la bouffe, les toges...
Mullen Vous allez me répondre ?
Shaker Bref, dans ce monde-là, les Elois ont la vie de château. Sauf que... Sauf que de temps à autre, un Morlock monte à la surface pour choper un Eloi. Il l'emmène dans son terrier.
Mullen Ça suffit, je vais me garer tant que vous ne m'aurez pas répondu.

Et Mullen s'arrête à une station-service.

Shaker Les Morlocks, c'est pas des mangeurs de raisins, mais des cannibales, ils bouffent des Elois. Et quand je repense à ce film, je trouve que c'est un peu comme New York aujourd'hui. C'est-à-dire que l'Eloi, c'est toi. Toi et tes semblables, vous vous baladez comme des zombies. Vous n'avez pas la moindre idée de toute la merde qui est en-dessous. Est-ce que cela ne fait pas de moi un Morlock ? Évidemment, c'est un peu (incompréhensible), aux portes de la réalité. Et il arrive qu'une fois, l'un d'entre vous se fait choper.

Mullen redémarre. Shaker continue de décrire sa métaphore, puis se décide à indiquer la route à suivre.

Mullen J'ai fait le parcours du combattant. Maintenant, tu me dis comment je récupère mon fils.
Shaker Je veux le pognon d'abord. Tu me remets les sacs, je te donne une adresse. La Force soit avec Toi.

Cinéphile, il est !
DÉCRYPTAGE
Voici une magnifique description de la dernière partie de «LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS» («The Time Machine», 1960) de George Pal, excellente version cinématographique du roman éponyme de H. G. Wells.
TAGS
«LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS» [1960] «STAR WARS» [Saga]
«1 2

 
2.441 visites
dès le
14-05-2004
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
13.787.470
Hit-Parade