Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
487 SAGAS
690 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Frédérique Bel
Frédérique Bel
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
4 scènes
décryptées
2
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «L'HOMME SANS VISAGE»
25
août
1993
26
janv.
1994

L'HOMME SANS VISAGE
(The Man Without a Face)

États-Unis (1993) · Comédie dramatique · 1h40
Réalisé par
Avec , Nick Stahl, Margaret Whitton, Fay Masterson (...)

 
Un adolescent, qui vit mal l'absence de son "héroïque" père décédé, demande à un ancien professeur reclus, défiguré par un accident et condamné pour attouchements sur mineur, de l'aider à préparer son examen d'entrée dans une grande école militaire.
Image-titre de «L'HOMME SANS VISAGE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«L'HOMME SANS VISAGE» [1993]
Titre-générique de «L'HOMME SANS VISAGE» [1993]
Lire ce texte avec webReader
Les Norstadt passent l'été 1968 à Craneport, sur la côte est des États-Unis. Le jeune Charles (Nick Stahl), surnommé Chuck, souffre de l'absence de son père défunt. Il étouffe dans un environnement purement féminin, constitué de sa mère Catherine (Margaret Whitton) et de ses deux demi-sœurs Gloria (Fay Masterson) et Megan (Gaby Hoffmann). Dans le village côtier, de nombreuses rumeurs circulent sur Justin McLeod (), étranger installé depuis sept ans en ermite, brûlé sur tout le côté droit. Après un premier échec en juin, rêvant de devenir pilote, Chuck est décidé à réussir le concours d'entrée de rattrapage dans l'école militaire. Malgré les rumeurs et son aspect repoussant, découvrant que McLeod fut un grand professeur, il insiste pour que celui-ci l'aide, à l'insu de sa mère. D'abord réticent, McLeod lui enseigne à sa manière algèbre et latin. Pendant que Catherine et son nouveau futur mari Carl (Richard Masur) s'absentent pour l'achat d'une nouvelle maison, les trois enfants sont confiés à divers amis. Le premier soir, Chuck surprend son aînée Gloria faisant l'amour avec Douglas (Michael DeLuise). L'esprit vengeur, celle-ci lui révèle que son père qu'il croit héroïque était en fait un ivrogne, qui s'est suicidé dans un asile psychiatrique. Désespéré, le garçon se réfugie chez son seul ami... Le lendemain matin, le shérif Wayne Stark (Geoffrey Lewis) vient chercher Chuck. Ayant purgé trois ans de prison suite à l'accident ayant valu la mort d'un élève amoureux de lui, McLeod est prié de rompre tout contact avec le jeune garçon. Quatre ans plus tard, Charles réalise son rêve : faire la fierté de tous en obtenant le diplôme militaire. Joie suprême, il distingue au loin le meilleur enseignant qu'il ait jamais eu !...

Pour sa première mise en scène, se montre un élève doué.


 
6.362 visites
dès le
27-02-2004
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.350.707
Hit-Parade