Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
493 SAGAS
715 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Johnny Hallyday
Johnny Hallyday
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
1 scène
décryptée
45 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
2
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
uniFrance Films
Promotion des films français dans le monde. Atouts : Sorties à l'étranger ou dans les festivals. Dossiers de presse.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
BOX OFFICE STORY
Box-office en France.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «L'ASSASSIN EST DANS L'ANNUAIRE»
02
mars
1962
02
mars
1962

L'ASSASSIN EST DANS L'ANNUAIRE

France (1962) · Comédie · 1h38
Réalisé par Léo Joannon
Avec , Georges Chamarat, Henri Crémieux, Robert Dalban, Marie Déa, Paul Faivre, Gisèle Grimm, Jacques Harden, Léo Joannon, Bernard Lavalette, Céline Léger, Claire Olivier, Noël Roquevert, Édith Scob, Maurice Teynac

 
Victime du braquage de son fourgon le jour même de sa promotion comme convoyeur, un modeste employé de banque sert d'appât pour piéger les malfaiteurs.
Image-titre de «L'ASSASSIN EST DANS L'ANNUAIRE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«L'ASSASSIN EST DANS L'ANNUAIRE»
Titre-générique de «L'ASSASSIN EST DANS L'ANNUAIRE»
Lire ce texte avec webReader
Albert Rimoldi () est un modeste employé de banque. Timide et célibataire, il est régulièrement l'objet des moqueries de ses collègues, notamment Martel (Bernard Lavalette). Il ne trouve de réconfort qu'auprès de Leclerc (Georges Chamarat), le directeur qui l'a sorti de la misère des années plus tôt, en lui avouant rêver de trouver femme. Justement, il reçoit une lettre d'une mystérieuse Jenny, une cliente qui dit avoir été touchée par son humanité. Rimoldi croit d'abord à une plaisanterie de ses collègues, puis rencontre avec émerveillement la jolie jeune femme (Edith Scob). Pendant les vacances d'un de ses convoyeurs de fonds, Leclerc offre sa place à Albert. Ayant reçu un message alarmant au sujet de Jenny avant sa première mission, Rimoldi convainc son collègue Bertrand (Jacques Harden) de faire un détour par l'adresse qu'on lui a indiquée. Mais chez le monsieur de l'avenue des Tilleuls (Noël Roquevert), point de Jenny. Et le fourgon est braqué sous les yeux de Rimoldi. Bien que disculpé du vol des deux cents millions de francs, Rimoldi est jeté dehors par sa logeuse et renvoyé par Leclerc. Décidé à percevoir la prime de vingt millions de francs pour retrouver le butin, l'inspecteur des assurances Levasseur (Maurice Teynac) l'héberge et lui demande – avec l'accord du juge d'instruction (Henri Crémieux) et du commissaire (Robert Dalban) – de servir d'appât aux malfaiteurs. Rimoldi accepte d'autant plus volontiers qu'il sympathise avec Édith (Marie Déa), la sœur de Levasseur, qui a besoin d'argent pour élever son fils Pierre, alors en province. La croisant par hasard, Albert obtient un rendez-vous avec Jenny pour des explications. Mais il la retrouve assassinée. Jenny s'étant dit menacée par son amant Martel, Rimoldi se rend chez lui. Avant d'être à son tour étranglé, celui-ci indique Bertrand comme étant son complice. Malgré les soupçons du commissaire, sur la proposition de Levasseur, Rimoldi rencontre Bertrand. Troisième victime... Grâce à un coup de fil, Rimoldi découvre que son bienfaiteur est à la tête du hold-up... Chez lui, Leclerc lui explique avoir fomenté ce forfait depuis de longues années. Assommé par celui-ci, Rimoldi découvre son cadavre en reprenant ses esprits. Il panique, et se réfugie chez Madame Levasseur (Claire Olivier), mère de l'assureur et d'Édith. Quand ceux-ci arrivent, il leur avoue avoir compris que le "petit Pierre" est purement imaginaire, et avoir découvert une valise contenant le butin. Ils reconnaissent avoir tué leurs complices. Leurs aveux sont entendus par le commissaire et ses hommes, cachés dans une pièce contiguë. Ayant découvert en lui des sentiments paternels, Rimoldi s'adresse à une monitrice d'orphelinat (Céline Léger) et choisit le plus isolé des petits garçons pour s'occuper de lui...

 
2.108 visites
dès le
01-06-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.439.062
Hit-Parade