Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
791 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Michel Piccoli
Michel Piccoli
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «JIMMY GRIMBLE»
25
août
2000
06
juin
2001

JIMMY GRIMBLE
(There's Only One Jimmy Grimble)

Royaume-Uni (2000) · Comédie dramatique · 1h46
Réalisé par John Hay
Avec Robert Carlyle, Ray Winstone, Gina McKee, Lewis McKenzie

 
Grâce à des chaussures magiques offertes par une clocharde, un adolescent solitaire et jusqu'alors rejeté par ses camarades intègre avec succès une équipe de football amateur.
Image-titre de «JIMMY GRIMBLE»

LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«JIMMY GRIMBLE»
1 2 »

 
1/2
0:01:30
Miroir, mon beau miroir !
Dans la scène d'ouverture, Jimmy (Lewis McKenzie) explique que, bien que passionné par le foot, il n'arrive pas à jouer avec les autres : il a le trac ! Il se met alors face à son miroir et s'auto-motive :

Jimmy Je suis une bête féroce ! Je suis un "serial killer" ! Je suis «L'ARME FATALE» avec  ! Je suis 'Terminator' ! Je... Je suis qu'une merde...

Plus tard, sur le terrain, alors qu'il est gardien de but, il reconnaît que, malgré son mauvais caractère, Gordon joue "méchamment" bien. Il se motive de la même façon, tandis que Gordon, la balle au pied, s'approche dangereusement du but :

Jimmy Je suis 'Terminator'. Je suis . Je suis «L'ARME FATALE». Je suis 'Terminator'. Je suis ter... Je suis ter... Je suis terminé.

Et il reçoit le ballon en pleine tête.
TAGS
«L'ARME FATALE» 'Terminator'
1 2 »

 
4.010 visites
dès le
05-12-2003
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.934.230
Hit-Parade