Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
495 SAGAS
751 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Heidi Klum
Heidi Klum
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
2 scènes
décryptées
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «JIMMY GRIMBLE»
25
août
2000
06
juin
2001

JIMMY GRIMBLE
(There's Only One Jimmy Grimble)

Royaume-Uni (2000) · Comédie dramatique · 1h46
Réalisé par John Hay
Avec Robert Carlyle, Ray Winstone, Gina McKee, Lewis McKenzie

 
Grâce à des chaussures magiques offertes par une clocharde, un adolescent solitaire et jusqu'alors rejeté par ses camarades intègre avec succès une équipe de football amateur.
Image-titre de «JIMMY GRIMBLE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«JIMMY GRIMBLE»
Titre-générique de «JIMMY GRIMBLE»
Lire ce texte avec webReader
Malgré sa passion, Jimmy Grimble (Lewis McKenzie), souffre-douleur de ses camarades, est trop timide pour jouer au foot avec les autres. Pourtant, il est sélectionné par Eric Wirral (Robert Carlyle), professeur de sport, dans l'équipe représentant le collège. Malgré son manque d'esprit sportif, mais fils du mécène du collège (John Henshaw), Gordon Burley (Bobby Power) – bête noire de Jimmy – est imposé par le directeur (John McArdle). Jimmy se sent délaissé par sa mère (Gina McKee) qui a un nouveau copain – Johnny (Ben Miller). Il préférait nettement Harry (Ray Winstone), hélas déjà marié. Jimmy fait la connaissance de Sara (Samia Ghadie), comme lui rejetée. Lors du premier match de sélection, chaussé de vieilles chaussures à crampons offertes par une vieille femme (Jane Laportaire), Jimmy réussit un but fabuleux, et devient l'idole de l'équipe ! Il cherche en vain Robert Brewer, le footballeur à qui appartenaient ces chaussures "magiques", et découvre que son entraîneur fut un footballeur renommé, jusqu'à ce qu'une erreur casse sa carrière. Lorsqu'il cherche à la revoir, Jimmy découvre que la vieille femme, qui vivait comme une clocharde, est morte. Lors de la finale, afin de favoriser Gordon aux yeux du sélectionneur, le directeur demande à ce que Jimmy reste en touche, mais le reste de l'équipe s'y oppose. Ayant perdu ses crampons magiques (jetés par Gordon), Jimmy joue une piètre première mi-temps. Harry et Eric vont réussir à le remotiver, notamment en retrouvant Robert Brewer en la personne de Bob, le vendeur de programmes aveugle (Jim Whelan). Comprenant que la "magie" vient de ses pieds, Jimmy fait gagner son équipe. Le sélectionneur le choisit en lieu et place de Gordon, à l'ébahissement de son père, furieux.

 
4.607 visites
dès le
05-12-2003
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.628.933
Hit-Parade