Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
791 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Margot Robbie
Margot Robbie
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
3 scènes
décryptées
2
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «GOSFORD PARK»
26
déc.
2001
20
mars
2002

GOSFORD PARK

«Un week-end à Gosford Park»

États-Unis (2001) · Comédie dramatique · 2h17
Réalisé par Robert Altman
Avec Eileen Atkins, Bob Balaban, Alan Bates, Charles Dance, Stephen Fry, Michael Gambon, Richard E. Grant, Tom Hollander, Derek Jacobi, Kelly MacDonald, , Jeremy Northam, , , Maggie Smith #1, Geraldine Somerville, Kristin Scott Thomas, Sophie Thompson, Emily Watson, James Wilby

 
Lorsqu'un Lord guère apprécié est assassiné, l'enquête conduit à soupçonner autant les invités du week-end de chasse que les domestiques.
Image-titre de «GOSFORD PARK»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«GOSFORD PARK»
Titre-générique de «GOSFORD PARK»
Lire ce texte avec webReader
Dans son manoir en Grande-Bretagne en 1932, Sir Williams McCordle (Michael Gambon) reçoit des amis de la haute société pour un week-end de chasse. Parmi les invités, on dénombre entre autres la rêche comtesse de Trentham (Maggie Smith #1), sa fille Sylvia (Kristin Scott Thomas), lord Stockridge (Charles Dance) et sa femme Louisa (Geraldine Somerville), l'acteur Ivor Novello (Jeremy Northam), et le producteur américain Weismann (Bob Balaban). Le service est assuré par de nombreux valets et servantes, régentés par le majordome Jennings (Alan Bates), la gouvernante Mrs Wilson () et la cuisinière Mrs Croft (Eileen Atkins). La seconde nuit, alors que tout le monde – haute société et domesticité – écoute Novello jouer au piano, Sir Williams est poignardé dans sa bibliothèque. Le défunt étant peu apprécié, les suspects sont nombreux, tant chez les invités que parmi les serviteurs. Flanqué de l'agent Dexter (Ron Webster), le très british et tout autant distrait inspecteur Thompson (Stephen Fry) découvre que la mort est en fait due à un whisky empoisonné. Entre enquête et rumeurs de couloirs, de nombreux secrets seront révélés. Le défunt ne peut plus remettre en cause la rente à vie de Mme Trentham. La servante Elsie (Emily Watson) était l'amante de Sir Williams, habitué à coucher avec les domestiques. Henry Denton (), valet de Weismann, est en fait un acteur. Mary (Kelly Macdonald), la camériste de Mme Trentham, devine que c'est Robert Parks (), valet de lord Stockridge ayant passé son enfance à l'orphelinat, qui a poignardé son père indigne. Il partira sans découvrir que Mme Croft, sœur de Mme Wilson, est sa mère, victime comme de nombreuses ouvrières de l'appétit sexuel de Sir Williams lorsqu'il était patron d'usine.

Un choc de deux univers que tout oppose ou sépare, mais que de nombreux liens secrets rapprochent.


 
12.368 visites
dès le
30-06-2004
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.940.298
Hit-Parade