Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
41 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Francis Blanche
Francis Blanche
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Du même webmaster



Affiche de «FRAISE ET CHOCOLAT»
19
août
1994
28
sept.
1994

FRAISE ET CHOCOLAT(CSA : -10)
(Fresa y Chocolate)

CubaMexiqueEspagneCuba – Mexique – Espagne (1994) · Drame · 1h48
Réalisé par Tomás Gutiérrez Alea, Juan Carlos Tabío
Avec Jorge Perugorría, Vladimir Cruz, Mirta Ibarra, Francisco Gattorno, Joel Angelino, Marilyn Solaya

 
En 1979 à Cuba, d'abord pour le surveiller, un jeune étudiant révolutionnaire sympathise avec un artiste homosexuel opposé au régime castriste.
Image-titre de «FRAISE ET CHOCOLAT»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«FRAISE ET CHOCOLAT»
Titre-générique de «FRAISE ET CHOCOLAT»
Lire ce texte avec webReader
À Cuba, en 1979. Bien que David (Vladimir Cruz), jeune étudiant révolutionnaire, lui ait promis la chasteté jusqu'à leur nuit de noces, sa petite amie Vivian (Marilyn Solaya) en épouse un autre... Alors qu'il mange une glace au chocolat à la terrasse d'un café, un inconnu (Jorge Perugorría), manifestement homosexuel, s'installe à sa table pour déguster la sienne à la fraise. Nommé Diego, cet artiste emmène le jeune homme chez lui sous prétexte de lui donner des photos compromettantes. Tout en gardant ses distances, David découvre des livres d'auteurs interdits par le gouvernement castriste, ainsi que des sculptures d'inspiration religieuse du petit ami Germán (Joel Angelino). Il raconte sa rencontre à Miguel (Francisco Gattorno), un ami militant, qui l'incite à revoir cet opposant au régime pour en savoir plus. Au fil de ses visites, David apprécie son nouvel ami, et accepte sa différence au point de se fâcher avec Miguel. Lui ayant donné son sang pour la sauver du suicide, il sympathise avec Nancy (Mirta Ibarra), la vigile voisine de Diego, qui vit de la revente de produits étrangers passés en fraude. L'exposition de ses œuvres étant refusée, Germán en brise certaines dans un accès de désespoir. David soumet ses essais littéraires à Diego, qui reproche le caractère trop propagandiste, mais salue le talent en devenir. Vivian reprenant contact avec lui, David déprime. Attirée par le jeune homme et incitée par son voisin et ami, Nancy séduit l'étudiant et l'initie à l'amour. Miguel rend visite à Diego, et fait un esclandre en l'accusant d'avoir entraîné David dans sa perversion. Rejeté par son pays pour ses activités artistiques licencieuses, Diego s'apprête à partir en exil. Quand son ami lui révèle, avant son départ, que leur rencontre faisait suite à un pari avec Germán, et qu'il avait laissé croire qu'ils étaient devenus amants, David accomplit son bonheur en l'étreignant amicalement.

 
5.998 visites
dès le
15-02-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
7.604.029
Hit-Parade