Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
792 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Julien Clerc
Julien Clerc
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
21 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
14
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «EMBRASSE-MOI, IDIOT»
22
déc.
1964
03
févr.
1965

EMBRASSE-MOI, IDIOT
(Kiss Me, Stupid)

États-Unis (1964) · Comédie · 2h05
Réalisé par Billy Wilder
Avec , , Ray Walston, Felicia Farr, Cliff Osmond

 
Un célèbre crooner, réputé cavaleur, se trouve un soir coincé dans une petite ville entre deux compositeurs souhaitant lui vanter leurs chansons et la très séduisante "épouse" de l'un d'eux.
Image-titre de «EMBRASSE-MOI, IDIOT»

LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«EMBRASSE-MOI, IDIOT» [1964]
1 2 »

 
0:41:47
Souhaitant éloigner Zelda (Felicia Farr) à cause du séduisant Dino (), Orville (Ray Walston) cherche tous les prétextes de dispute. Comme ils fêtent ce jour-là leurs cinq ans de mariage, l'épouse évoque la cérémonie en regardant un album de photos.

Zelda Tiens, regarde Maman, pleurant toutes les larmes de son corps.
Orville Ah bah, justement. Oui, parlons-en de ta mère. Tu veux savoir quels sont mes sentiments à son égard ?
Zelda Non.
Orville Eh bien, je vais te le dire quand même !... Parce qu'il y a trop longtemps que je l'ai sur le cœur. Enfin, d'abord, sa façon de traiter ton père. Et tu sais à qui elle ressemble ? À 'King Kong' !...
Zelda Allons, allons, Orville.
Orville Allons, allons, quoi !?

Mais cette attaque ne suffira pas à fâcher l'aimante épouse.
DÉCRYPTAGE
 
En VO, Orville faisait référence à un autre monstre du cinéma fantastique, sans doute trop peu connu en France en 1964 :

Orville You wanna know how I feel about your mother ?
Zelda No.
Orville All right I'll tell you. She makes me throw up, the way she treats your
father. And you know what she looks like ? 'Godzilla'.


Merci : Louise M. nous a signalé et transmis la référence originale.
 
TAGS
'King Kong' 'Godzilla'
1 2 »

 
2.549 visites
dès le
01-01-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.943.431
Hit-Parade