Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
793 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
James Stewart
James Stewart
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
2 scènes
décryptées
21 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
14
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «EMBRASSE-MOI, IDIOT»
22
déc.
1964
03
févr.
1965

EMBRASSE-MOI, IDIOT
(Kiss Me, Stupid)

États-Unis (1964) · Comédie · 2h05
Réalisé par Billy Wilder
Avec , , Ray Walston, Felicia Farr, Cliff Osmond

 
Un célèbre crooner, réputé cavaleur, se trouve un soir coincé dans une petite ville entre deux compositeurs souhaitant lui vanter leurs chansons et la très séduisante "épouse" de l'un d'eux.
Image-titre de «EMBRASSE-MOI, IDIOT»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«EMBRASSE-MOI, IDIOT» [1964]
Titre-générique de «EMBRASSE-MOI, IDIOT» [1964]
Lire ce texte avec webReader
Dès la fin de son dernier récital, le célèbre crooner Dino () quitte Las Vegas pour Hollywood. À cause d'une déviation, il se retrouve à Climax, une petite ville du Nevada. Lorsque le pompiste Barney Millsap (Cliff Osmond) le reconnaît, il appelle tout de suite son voisin et ami Orville J. Spooner (Ray Walston), professeur de piano. Depuis des mois, ils composent des chansons – Barney aux paroles et Orville à la musique – sans parvenir à les éditer. Comme le chanteur renommé se désintéresse de leurs œuvres, Barney met sa voiture en panne, obligeant Dino à s'installer chez Spooner. Maladivement jaloux, celui-ci craint que l'artiste, cavaleur invétéré, ne séduise son épouse Zelda (Felicia Farr). Aussi, tandis que Barney file au "Nombril bar" chercher Polly (), une volcanique fille de joie, Orville se dispute avec sa chère "Tarte aux pommes", malgré leur cinquième anniversaire de mariage, afin qu'elle parte chez sa mère. Il espère tout lui expliquer le lendemain. La blonde Polly, sous l'identité de l'épouse du pianiste, fait l'effet escompté sur Dino, qui s'est reposé dans la chambre d'amis. Après un dîner bien arrosé, le pianiste entonne "Sophia" – sa meilleure chanson – que le chanteur de charme promet de lui acheter. Agacée par sa mère (Doro Merande) qui dénigre Orville, Zelda rentre à Climax. À travers le store vénitien, elle découvre son mari et une inconnue chantant et dansant tout en liesse – Dino est caché à ses yeux. Barney, qui espionnait pour s'assurer du succès de l'entreprise, l'empêche d'entrer. Aussi madame Spooner va-t-elle noyer son chagrin au "Nombril Bar", lieu de perdition stigmatisé par la bonne société de la ville. Totalement saoule, elle est conduite dans la caravane vacante de Polly par "la Grosse Bertha" (Barbara Pepper), la tenancière. De son côté, Orville enchante Polly, ancienne manucure, avec une ballade d'amour. Bien que son ami l'incite à quitter la maison pour laisser le champ libre au crooner et à sa prétendue épouse, le compositeur devient jaloux et jette son invité dehors. Puis il emmène "madame Spooner" dans la chambre à coucher... Toujours en quête de distractions, Dino se rend au "Nombril Bar", où on le dirige vers la caravane de Polly. La prenant pour ladite prostituée, il réveille Zelda, surprise de se retrouver là. Comme elle le reconnaît et comprend que son mari a tenté de lui vendre une de ses chansons, la fausse Polly cède à l'attirant Dino, dont elle possède tous les disques. Le matin, Zelda comprend toute l'histoire grâce à Polly, ramenée par Orville. Elle feint toutefois de demander le divorce, et, avec la complicité de Barney, attire son mari devant le magasin de télévisions. Orville découvre ainsi que le chanteur renommé interprète "Sophia", en félicitant leurs créateurs rencontrés par un curieux hasard. Grâce aux cinq cents dollars laissés par Dino à sa remplaçante d'un soir, Polly a pu s'acheter la voiture lui permettant de quitter Climax avec sa caravane.

 
2.484 visites
dès le
01-01-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.952.910
Hit-Parade