Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
493 SAGAS
713 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Nicki Minaj
Nicki Minaj
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
1 scène
décryptée
31 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
1
anecdote
3
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
uniFrance Films
Promotion des films français dans le monde. Atouts : Sorties à l'étranger ou dans les festivals. Dossiers de presse.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «EFFROYABLES JARDINS»
26
mars
2003
26
mars
2003

EFFROYABLES JARDINS

France (2003) · Comédie dramatique · 1h35
Réalisé par Jean Becker
Avec , , , , Suzanne Flon, Isabelle Candelier, Victor Garrivier, Bernard Collins, Damien Jouillerot

 
Un homme raconte à un petit garçon pourquoi, à cause d'un acte de bravoure durant l'Occupation les ayant conduits tous deux à être traités en otages par les Allemands, son père instituteur revêt régulièrement sa panoplie de clown.
Image-titre de «EFFROYABLES JARDINS»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«EFFROYABLES JARDINS»
Titre-générique de «EFFROYABLES JARDINS»
Lire ce texte avec webReader
Bien qu'aimant son père Jacques Pouzay (), Lucien (Damien Jouillerot) ne supporte pas de le voir jouer le clown chaque dimanche dans les fêtes communales. André Desingy (), un ami de Jacques, lui révéle alors l'origine de cette vocation...
Un soir pendant l'Occupation, pour se montrer braves aux yeux de Louise (Isabelle Candelier) qu'ils aiment tous les deux, Jacques l'instituteur et André le châtelain dynamitèrent le poste d'aiguillage. Par malchance ou victimes d'une vengeance, ils furent choisis comme otages, et jetés dans un cul de basse-fosse avec l'assureur Thierry Plaisance () et le jeune Émile Bailleul (). Les vrais responsables avaient vingt-quatre heures pour se livrer avant que le quatuor ne soit exécuté. Prisonniers, les deux "héros" ne trouvèrent pas le courage de se dénoncer. Leur séjour dans le froid et sous la pluie fut toutefois édulcoré par Bernd (Bernard Collins), un soldat allemand qui leur apporta de quoi manger et les amusa de ses numéros de clown. Au petit matin, bien que le délai ne soit pas écoulé, l'officier S.S. Fink (Gerald Alexander Held) ordonne l'exécution des otages, et abat le soldat Bernd qui refuse de tirer. Un appel sauva les otages : bien que connaissant les saboteurs, mortellement blessé dans l'attentat, le responsable du poste d'aiguillage Félix Gerbier (Victor Garrivier) avait demandé à sa femme Marie (Suzanne Flon) de le dénoncer au Major (Manfred Andrae). À la fin de la guerre, ayant appris le sacrifice de Gerbier fusillé pour les libérer, les deux amis avouèrent leur forfait à la veuve, en fait au courant depuis longtemps. Jacques étant bien trop timide, son ami André fit pour lui sa demande de mariage auprès de Louise, qui accepta.
Ému par cette histoire, Lucien va enfin savoir apprécier les facéties dominicales que son père donne en souvenir de Bernd.

 
27.632 visites
dès le
31-03-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.432.961
Hit-Parade