Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
821 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Julie Gayet
Julie Gayet
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
17 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
3
ciné-gaffes
38
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
uniFrance Films
Promotion des films français dans le monde. Atouts : Sorties à l'étranger ou dans les festivals. Dossiers de presse.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Deezer
Bande originale en écoute (en illimité en s'identifiant)
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «DEUX TÊTES FOLLES»
16
mars
1964
05
août
1964

DEUX TÊTES FOLLES
(Paris – When it Sizzles)

«Paris qui pétille»

États-Unis (1964) · Comédie · 1h46
Réalisé par Richard Quine
Avec William Holden, , Grégoire Aslan, Raymond Bussières, Christian Duvallex, Michel Thomass, Dominique Boschero, Evi Marandi, Noël Coward

 
Aidé d'une secrétaire nouvellement engagée, un scénariste invente dans l'urgence une histoire mêlant voleurs, romance et rançon.
Image-titre de «DEUX TÊTES FOLLES»

N.B. : Les références, gaffes et anecdotes migreront progressivement dans cette rubrique.
LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«DEUX TÊTES FOLLES»
«1 2 3 4 5 6 »

 
0:19:46
Gabrielle () vient d'expliquer à Benson (William Holden) qu'elle doit passer la journée du quatorze juillet avec son ami Philippe (Oreste Ganakis), un acteur. Cela donne des idées à l'artiste :

Richard Benson Ouverture en fondu sur une place parisienne pittoresque, où les réjouissances populaires battent leur plein. Une charmante petite Parisienne – qui vous ressemble étrangement, mademoiselle Simpson – sort de son petit domicile parisien, et se fraie un chemin à travers la foule qui a envahi la place. Elle s'assied à une table du petit café qu'elle fréquente habituellement. Avec une impatience fébrile, elle attend l'arrivée de son compagnon. Un acteur quelconque. Maintenant, je suppose que nous sommes obligés de le décrire. Je le vois manquant étrangement de séduction.
Gabrielle Simpson Oh, pas du tout, je vous assure que Philippe est très beau garçon. Tenez, il ressemble assez à... À .

DÉCRYPTAGE
C'est d'ailleurs qui interprètera le rôle (non crédité) du compagnon de Gabby () dans ce film dans le film. Pour souligner la confusion entre la "réalité" du scénariste et de la dactylo et le scénario inventé en direct, rappellera plusieurs fois s'appeler Philippe, et non Maurice comme le maintient l'auteur...
TAGS

«1 2 3 4 5 6 »

 
875 visites
dès le
15-05-2003
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
11.119.852
Hit-Parade