Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
499 SAGAS
775 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Ray Park
Ray Park
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
2 scènes
décryptées
23 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
13
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «DEPUIS QU'OTAR EST PARTI...»
17
sept.
2003
17
sept.
2003

DEPUIS QU'OTAR EST PARTI...

France – Belgique – Géorgie (2003) · Drame · 1h43
Réalisé par Julie Bertuccelli
Avec Esther Gorintin, Nino Khomasuridze, Dinara Drukarova

 
En Géorgie, deux femmes cachent à leur mère et grand-mère la mort de son fils Otar, parti vivre à Paris.
Image-titre de «DEPUIS QU'OTAR EST PARTI...»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«DEPUIS QU'OTAR EST PARTI...»
Titre-générique de «DEPUIS QU'OTAR EST PARTI...»
Lire ce texte avec webReader
Tandis qu'Otar (Gotcha Darbaidze) est parti à Paris dans l'espoir de devenir médecin, sa mère Eka (Esther Gorintin) qui le chérit, sa sœur Marina (Nino Khomasuridze) qui le déteste cordialement et sa nièce Ada (Dinara Drukarova) qui l'adore vivent modestement ensemble en Géorgie. Lorsqu'elles apprennent le décès du voyageur, engagé irrégulièrement sur un chantier, proches et amis le cachent à la vieille Eka. Des lettres fictives remplacent les habituels coups de fils, et l'ami Tenguiz (Temur Kalandadze) revend quelques objets pour remplacer l'argent que l'exilé envoyait. Après un choc cardiaque et la visite de Niko (Duta Skhirtladze), l'ami d'Otar à Paris obligé lui aussi de mentir, Eka profite de l'absence des siens pour écrire et poster elle-même une lettre à son fils. Elle revend aussi toute la collection de livres français illégalement achetés par son défunt mari. Elle paye ainsi son voyage avec ses fille et petite-fille jusqu'à la capitale française dans le but de revoir Otar avant de mourir. Tandis que Marina et Ada se recueillent sur la tombe, Eka apprend la vérité par un voisin (Abdellah Moundy) du défunt. Elle invente alors son propre mensonge, en prétendant qu'Otar est parti aux Amériques sans les prévenir. Au moment du retour, au désespoir de sa mère, Ada décide de rester vivre en France, dont elle maîtrise parfaitement la langue grâce à sa grand-mère.

 
3.029 visites
dès le
12-09-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.754.991
Hit-Parade