Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
495 SAGAS
748 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Amber Heard
Amber Heard
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Acteurs au
générique
1
ciné-gaffe
6
affiches
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
uniFrance Films
Promotion des films français dans le monde. Atouts : Sorties à l'étranger ou dans les festivals. Dossiers de presse.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Deezer
Bande originale en écoute (en illimité en s'identifiant)
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
The Internet Movie Plane DataBase
Avions et autres engins volants identifiés, avec photos.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «DANGER : DIABOLIK»
24
janv.
1968
12
avr.
1968

DANGER : DIABOLIK
(Diabolik)

Italie – France (1968) · Comédie · 1h45
Réalisé par Mario Bava
Avec John Phillip Law, Marisa Mell, , Adolfo Celi, Claudio Gora, Terry-Thomas

 
Avec l'appui de la pègre, un policier britannique doté de pouvoirs illimités tend un piège à un insaisissable voleur masqué habitué aux coups extraordinaires.
Image-titre de «DANGER : DIABOLIK»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«DANGER : DIABOLIK»
Titre-générique de «DANGER : DIABOLIK»
Lire ce texte avec webReader
Malgré le transport de fausses livres sterlings mis en place par l'inspecteur Ginko (), Diabolik (John Phillip Law) s'empare de la Rolls contenant les vrais billets. Obtenant de son supérieur (Claudio Gora) les pouvoirs illimités, le policier fait une gigantesque prise de drogue dans des entrepôts de Ralph Valmont (Adolfo Celi). Cela lui permet de convaincre ce chef de la pègre, en échange de sa liberté, de l'aider à capturer l'insaisissable criminel masqué. Secondé par le sergent Danek (Mario Donen), l'inspecteur tend un piège en faisant savoir par les actualités que Lady Clark (Caterina Boratto) portera un magnifique collier d'émeraudes lors d'une réception. Cela n'empêche pas l'ingénieux cambrioleur de gravir une tour et de tromper les caméras pour s'approprier le bijou. Blessée pendant l'opération, sa ravissante compagne Eva Kant (Marisa Mell) se rend chez le docteur Vernier (Giulio Donnini), ce qui permet aux hommes de Valmont de s'emparer d'elle. Diabolik accepte de livrer une forte somme et les diamants pour la récupérer, et tombe ainsi dans le guet-apens tendu par la police. Après avoir abattu Valmont, il avale une mystérieuse capsule le faisant passer pour mort. À la morgue, Eva lui injecte l'antidote afin de le faire évader. Ginko comprend, mais trop tard : Diabolik récupère au crématorium les émeraudes qu'il a tirées dans le corps du chef de la pègre. En réponse à la forte récompense offerte par le ministre de l'Intérieur (Terry-Thomas) pour sa capture, le voleur déstabilise tout le système financier britannique en détruisant les immeubles des services d'impôts. Pour sauvegarder l'équilibre de la monnaie, Ginko convoie un bloc de plusieurs tonnes d'or enfermé dans un solide container d'acier. Le couple criminel parvient toutefois à faire chuter le chargement dans l'eau, et commence à liquéfier le métal jaune à l'aide d'un laser pour en faire des lingots. Mais grâce à la radioactivité du butin, Ginko et ses hommes retrouvent Diabolik dans sa cachette souterraine, et le figent dans un flot d'or. Après que la presse soit venue contempler cette étonnante "statue" témoignant du succès des forces de l'ordre, l'indestructible Diabolik fait un clin d'œil à sa "veuve" et à la caméra, laissant présager de futures aventures...

 
1.225 visites
dès le
15-10-2007
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.623.430
Hit-Parade