Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
821 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Mark Hamill
Mark Hamill
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
Le résumé
complet
40 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
15
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
KaaKooK
Citations dans les films.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CINEZIC.fr
Bandes originales de films (titres, pochettes, infos).
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Aveleyman
Galerie de personnages.
Thelin (rubrique "Cinéma")
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE»
13
juil.
2005
13
juil.
2005

CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE
(Charlie and the Chocolate Factory)

États-Unis (2005) · Comédie · 1h55
Réalisé par
Avec , Freddie Highmore, David Kelly #1, , Noah Taylor, Missi Pyle, James Fox #1, Deep Roy, , Adam Godley, Franziska Troegner, AnnaSophia Robb, Julia Winter, Jordan Fry, Philip Wiegratz, Blair Dunlop, Liz Smith, Eileen Essell, David Morris

 
Un petit garçon de milieu modeste est l'un des cinq gagnants invités dans une merveilleuse chocolaterie dirigée par son propriétaire farfelu.
Image-titre de «CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE»

LES SCÈNES DÉCRYPTÉES DANS
«CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE» [2005]
«1 2 3 4 5 6 7 8 9 »

 
1/10
1:20:38
Lunettes de protection dans la salle de télévision
Dans l'ascenseur en verre, le jeune passionné de jeux-vidéos (Jordan Fry) – justement appelé Mike Teavee – choisit la salle de télévision. Après qu'ils ont tous chaussé des lunettes de protection, Willy Wonka () explique comment il transporte par les ondes une gigantesque tablette de chocolat jusque dans un poste de télévision.

Willy Wonka Dac-o-dac. Je vais envoyer une tablette de chocolat d'un bout de la salle... à l'autre, par la télévision.

En VO :

Willy Wonka Okey-Dokey. I shall now send a bar of chocolate from one end of the room... to the other by the television.

Pendant que les Oompas-Loompas (Deep Roy) transportent une gigantesque tablette de chocolat et la posent sous une cabine vitrée, que l'un d'eux la désintègre, et que Wonka conduit ses invités jusqu'à l'écran, on entend quelques mesures d'"Ainsi parlait Zarathoustra" de Richard Strauss. De taille réduite, la tablette trône à la verticale au milieu de singes à l'état sauvage. Sur la demande de l'hôte, Charlie (Freddie Highmore) tend la main pour attraper la confiserie et la déguster. Mike s'enthousiasme de ce téléporteur, et reproche à son inventeur de ne pas en voir toutes les applications scientifiques. Sans écouter Wonka, il se précipite dans la cabine émettrice, où il danse en lévitation, et disparaît. Le père (Adam Godley), inquiet, et Wonka, cynique, observent l'écran, sans voir apparaître Mike. Willy demande à l'un de ses employés d'essayer toutes les chaînes. On voit alors l'enfant de taille minuscule sur le bureau d'un présentateur de journal télévisé, sur la table d'une émission culinaire, au milieu d'un jeu de boxe mécanique, en noir et blanc au fond d'une baignoire où une personne prend une douche, sur le clavier et la batterie dans un concert rock, de nouveau sous la douche où une mystérieuse personne tente de le poignarder. S'interrompt alors la chanson des Oompas-Loompas – qui incarnent tous les personnages vus sur l'écran – conseillant de ne pas laisser les enfants comme Mike devant l'abêtissante télévision.

Le minuscule Mike dans la télé, d'une tout petite voix Aidez-moi ! Aidez-moi !

Willy demande à quelqu'un d'attraper le minuscule Mike, ce que fait monsieur Teavee.
DÉCRYPTAGE
 
LA MOUCHE NOIRE
1/10
1:09:44
Lunettes de protection dans «LA MOUCHE NOIRE»
  • Les lunettes de protection et la téléportation d'un bout à l'autre d'un même laboratoire, d'une cabine à une autre, viennent de «LA MOUCHE NOIRE», film fantastique de Kurt Neumann (1958) qui donna vingt-huit ans plus tard la version plus connue de David Cronenberg intitulée «LA MOUCHE». La référence est soulignée par la réplique « Aidez-moi ! Aidez-moi ! » que prononce d'une voix à peine audible la mouche à tête humaine dans l'œuvre de Neumann.
  • « Dac-o-Dac » est la manière des drooggies de dire « D'accord » dans «ORANGE MÉCANIQUE». Référence typiquement française car, en VO, les adeptes de l'ultra-violence ne semblent pas dire « Okey-Dokey », mais « Right-Right »...
  • La musique "Ainsi parlait Zarathoustra" est célèbre pour avoir illustré «2001 : L'ODYSSÉE DE L'ESPACE», référence confirmée par la tablette de chocolat qui, au milieu des singes, rappelle par sa taille, sa verticalité et sa couleur, le fameux monolithe noir.
  • À la fin de «BEETLEJUICE» – également signé par , la jeune Lydia () rentre de l'école et s'amuse elle aussi à danser en lévitant.
  • La scène de la douche reprend évidemment celle de «PSYCHOSE».
Merci : mon pote Olivier pour avoir signalé les références à «PSYCHOSE» et à «2001 : L'ODYSSÉE DE L'ESPACE».
 
TAGS
«ORANGE MÉCANIQUE» «LA MOUCHE NOIRE» «2001 : L'ODYSSÉE DE L'ESPACE» "Ainsi parlait Zarathoustra" [Musique] «PSYCHOSE» «BEETLEJUICE»
«1 2 3 4 5 6 7 8 9 »

 
5.356 visites
dès le
19-03-2006
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
11.126.729
Hit-Parade