Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
495 SAGAS
751 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Simon Pegg
Simon Pegg
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
2 scènes
décryptées
2
couvertures
de magazines
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Erreurs de films
Erreurs dans les films, gaffes de tournage
Sens critique
Critiques des spectateurs.
KaaKooK
Citations dans les films.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
The Internet Movie Script Database
Scénario (script)
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Movie Abyss
Fonds d'écran, logos, éléments graphiques et autres
Deezer
Bande originale en écoute (en illimité en s'identifiant)
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Internet Movie Firearms Database
Armes à feu identifiées, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «BLADE»
21
août
1998
18
nov.
1998

BLADE

États-Unis (1998) · Fantastique · 2h00
Réalisé par Stephen Norrington
Avec Wesley Snipes, Stephen Dorff, Kris Kristofferson, N'Bushe Wright, Donal Logue, Udo Kier, Traci Lords, Arly Jover, Kevin Patrick Walls, Tim Guinee, Sanaa Lathan, Eric Edwards

 
En lutte continuelle contre les suceurs de sang, un homme à moitié vampire combat l'un d'eux qui cherche à ressusciter le Dieu du Sang.
Image-titre de «BLADE»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«BLADE»
Titre-générique de «BLADE»
Lire ce texte avec webReader
Sa mère Vanessa (Sanaa Lathan) ayant été mordue par un vampire juste avant de le mettre au monde et de disparaître, Eric Brooks, alias Blade le diurnambule (Wesley Snipes), bénéficie de la puissance des suceurs de sang sans souffrir de leur sensibilité à l'argent, à l'ail ou aux ultra-violets. Avec l'aide d'Abraham Whistler (Kris Kristofferson), concepteur d'un sérum lui évitant de recourir au sang humain, Blade a juré de détruire la race des vampires. Allant à la morgue achever Quinn (Donal Logue), un vampire carbonisé mais ressuscitant, le diurnambule sauve Karen Jenson (N'Bushe Wright), une hématologue. Grâce à l'inspecteur Krieger (Kevin Patrick Walls), un humain adepte de la caste des vampires, Blade découvre l'une des cachettes de ses ennemis. Deacon Frost (Stephen Dorff), "sang impur" avide de pouvoir, décrypte la Magra, prophétie du livre d'Erebus – la "bible" des vampires, et élimine Elder Dragonetti (Udo Kier), un maître de la caste des vampires. Ayant besoin du sang frais de Blade pour ressusciter le Dieu du Sang, Frost l'attire en vampirisant Whistler et en enlevant Karen. Au centre de douze personnes placées sur autant de glyphes, grâce à quelques gouttes de sang du mi-homme mi-vampire, Frost est investi d'une puissance phénoménale. Blade "libère" sa mère, qu'il retrouve vampire, d'un coup de sabre. Après avoir combattu avec succès quelques vampires, Blade devra utiliser des seringues de sérum pour se débarrasser de l'invulnérable Frost.

Des combats et des cascades superbes, ainsi que des effets spéciaux surprenants (les vampires meurent en se calcinant et tombant en cendres), contribuent à faire de «BLADE» un pur divertissement d'action, particulièrement réussi.


 
7.187 visites
dès le
15-06-2004
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.628.939
Hit-Parade