Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
821 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Alain Chabat
Alain Chabat
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
3 scènes
décryptées
25 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Carteles de Cine
Galerie d'affiches s'appuyant sur Flickr (donc tailles multiples).
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
Internet Movie Firearms Database
Armes à feu identifiées, avec photos.
BOX OFFICE STORY
Box-office en France.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER»
21
févr.
1992
27
mai
1992

ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER
(Stop! Or My Mom Will Shoot)

États-Unis (1991) · Comédie · 1h27
Réalisé par Roger Spottiswoode
Avec , Estelle Getty, JoBeth Williams, Roger Rees, Martin Ferrero, Gailard Sartain, Dennis Burkley, J. Kenneth Campbell, Al Fann, Ella Joyce

 
En débarquant dans la vie de son fils policier célibataire, une mère très maternelle l'aide à démanteler un trafic d'armes afin qu'il retrouve les faveurs sentimentales et professionnelles de sa petite amie et supérieure.
Image-titre de «ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER»
Titre-générique de «ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER»
Lire ce texte avec webReader
Suite à des résultats désastreux, le Sergent Joe Bomowski () entretient des relations houleuses avec le Lieutenant Gwen Harper (JoBeth Williams), sa supérieure et petite amie. À son grand dam, il voit débarquer sa mère Tutti (Estelle Getty), qui le traite toujours comme un enfant, et vante les vertus de ce célibataire aux premiers venus. S'apercevant qu'il y a pire que sa propre mère, un suicidaire (Nicholas Sadler) "cède" sa place sur la corniche à Joe, venu le secourir. Ayant malencontreusement lavé l'arme de son fils, ce petit bout de femme s'aventure dans les bas-quartiers afin de la remplacer. Faisant affaire avec un malabar (Dennis Burkley) et son acolyte (Ving Rhames), elle assiste à la fusillade dont ils sont l'objet. Bien que l'enquête soit confiée à l'inspecteur Ross (J. Kenneth Campbell), Tutti réserve la primauté de ses informations à son fils, dans l'espoir que sa relation avec Gwen s'améliore. Grâce au numéro d'immatriculation de la camionnette du malabar, Joe intervient à temps pour sauver la petite amie (Jana Arnold) de celui-ci. Celle-ci était en effet agressée par Paulie (Martin Ferrero) et son complice Munroe (Gailard Sartain), responsables de la fusillade. Tony (John Wesley), le partenaire de Joe, a identifié l'arme achetée par madame Bomowski comme venant d'un entrepôt ayant brûlé. Soupçonnant une arnaque à l'assurance, Joe rencontre Parnell (Roger Rees), le propriétaire. Avec son accord, Joe et sa mère se rendent au lieu de l'incendie, où Paulie et son complice tentent de les éliminer. L'enthousiasme de Gwen au retour de Joe se change en gifle lorsqu'elle découvre que la gerbe de roses qu'elle a reçue de sa part a été envoyée par Tutti. Après avoir édicté ses "dix commandements" à sa mère, le sergent se réconcilie avec sa bien-aimée. Lui faisant signer une déclaration de suicide, Parnell fait défenestrer Paulie. Lorsque Tutti décide de repartir chez elle, Joe la rattrape et insiste pour qu'elle reste. En rentrant, ils découvrent le malabar – prénommé Mitchell – réfugié chez Joe. Sur ses indications, le policier se rend sur un petit aéroport au moment où les armes prétendument disparues dans l'incendie sont embarquées. Voyant sa mère, qui l'a suivi malgré lui, dans les griffes de Parnell, Joe fonce avec un camion sur l'avion qui décolle pour l'immobiliser. Alors que les renforts arrivent, Tutti tire et blesse Parnell qui visait son fils chéri. Après cette aventure, Gwen et Joe accompagnent Tutti jusqu'à l'aéroport, où elle reconnaît et fait arrêter un criminel vu à la télé.

 
3.812 visites
dès le
15-04-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
11.125.133
Hit-Parade