Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
493 SAGAS
725 ARTISTES
A B C D E
F G H I J
K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Brandon Routh
Brandon Routh
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
1 scène
décryptée
54 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
1
affiche
1
couverture
de magazine
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
uniFrance Films
Promotion des films français dans le monde. Atouts : Sorties à l'étranger ou dans les festivals. Dossiers de presse.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
Base de données de films français avec images
Le cinéma français en images (personnages, articles programmes TV, autres...).
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
The Internet Movie Plane DataBase
Avions et autres engins volants identifiés, avec photos.
BOX OFFICE STORY
Box-office en France.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «ARMAGUEDON»
16
mars
1977
16
mars
1977

ARMAGUEDON

France – Italie (1977) · Policier · 1h35
Réalisé par Alain Jessua
Avec , Jean Yanne, Renato Salvatori, Michel Duchaussoy, Marie Déa, Gabriel Cattand, Michel Creton, Guy Saint-Jean, Robert Dalban, Georges Riquier

 
Notamment en s'offrant comme appât, un éminent psychiatre seconde la police pour contrecarrer les plans d'un homme malheureux et solitaire, avide de publicité, qui projette de se venger de la société.
Image-titre de «ARMAGUEDON»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«ARMAGUEDON»
Titre-générique de «ARMAGUEDON»
Lire ce texte avec webReader
À la mort de son frère, Louis Carrier (Jean Yanne), un modeste réparateur solitaire, touche de fortes indemnités d'assurance-vie qui lui permettent de cesser de travailler. Il part en voyage avec son seul ami, le dévoué et simplet Albert (Renato Salvatori). Désireux de se venger de la société qui n'a pas su lui offrir sa vraie place, il tente d'abattre le premier ministre en public, mais cela se termine par une poignée de mains qui fait la une des journaux. Cette ironie lui donne l'idée d'un plan machiavélique. Dans plusieurs pays d'Europe, déguisé, il se fait photographier par Albert en train de saluer de hautes personnalités en public. Polyglotte à ses heures, il envoie photos et bandes magnétiques de menace aux autorités locales sous le nom d'Armaguedon. À Nice, Louis étouffe avec un sac plastique un petit voyou (Michel Creton) qui croyait profiter de sa supposée combine, et se débarrasse du corps avec son complice Albert dans une carrière. Fasciné par ce personnage soucieux de médiatiser ses sombres avertissements, le docteur Michel Ambrose (), éminent spécialiste en psychopathologie criminelle, accepte d'aider le commissaire principal Jacques Vivien (Michel Duchaussoy) pour le retrouver. En le rabaissant délibérément lors d'une interview télévisée, Ambrose attire "Armaguedon" à son hôtel à Paris. Mais celui-ci flaire le piège tendu par la police, et se rend à Ostende où, sous l'œil abasourdi de son copain, il électrocute un couple de prostitués. La date donnée par le dangereux inconnu laissait craindre aux sommités d'Interpol qu'il projetait de s'en prendre à de hautes personnalités politiques lors d'une conférence internationale dans la capitale française. Mais c'est en fait la veille au soir que Charrier ordonne par téléphone à Ambrose, son seul interlocuteur, de diffuser en public et en Eurovision un film de montage sur sa vie. Comme les spectateurs rient de lui, Charrier s'apprête à faire exploser la salle de l'émission-jeu quand la police, qui a réussi à remonter jusqu'à lui, l'abat dans son appartement récemment loué.

 
1.320 visites
dès le
02-05-2007
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
10.523.203
Hit-Parade