Retour à l'accueil de CINECLAP
Votre recherche (expression exacte) :
Saisissez tout ou partie d'un titre, du nom d'un acteur ou réalisateur ou personnage, ou du titre d'une revue.
Inscrivez-vous à la newsletter !
Pour recevoir chaque semaine les dernières nouveautés de Cinéclap, saisissez votre adresse mail puis validez.
0-9 A B C D
E F G H I
J K L M N
O P Q R S
T U V W-Z
Ajouts récents :
500 SAGAS
821 ARTISTES
A B C D E
F G H I J K
L M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
Audrey Hepburn
Audrey Hepburn
CINÉ-
COLLECTIONS
LES LISTES
Et Aussi...
Voir aussi
pour ce
film :
Au
sommaire
1 scène
décryptée
28 photos-
personnages
(avec rôles)
Acteurs au
générique
1
anecdote
Sur le web
Internet Movie Data Base
LA référence mondiale sur le cinéma.
Wikipédia
L'encyclopédie communautaire dans sa version française.
Allociné
Informations standard, bandes-annonces, images, critiques.
Sens critique
Critiques des spectateurs.
Lieux de Tournage Cinématographique
Lieux de tournage, principalement en France.
Deja Scene
Indique pour chaque acteur avec quel(s) acteur(s) du même film il a déjà joué.
SubsMax
Sous-titres dans plusieurs langues.
ShotOnWhat ?
Liste le matériel (caméras, lentilles...) utilisé.
CineMaterial
Galerie d'affiches miniatures groupées par visuels.
Kinopoisk
Notamment galerie d'affiches de grandes tailles.
MovieStillsDB
Banque d'images par film : images publicitaires, photos de tournage, photos d'exploitation...
Aveleyman
Galerie de personnages.
Internet Movie Cars DataBase
Voitures et autres véhicules identifiés, avec photos.
JP's Box-Office
Box-office en France. Rang Paris/France/Monde/USA.
Box Office Mojo
Box-Office aux États-Unis.
The Numbers
Tous les chiffres, aux États-Unis.
calindex.eu
Index d'articles parus dans la presse cinéma française, avec couvertures des magazines.
Ciné-ressources
Le catalogue collectif des bibliothèques et archives de cinéma.



Affiche de «AFTER HOURS»
13
sept.
1985
16
mai
1986

+ 05/11/2011

AFTER HOURS

«After Hours – quelle nuit de galère» (titre complet)
«Quelle nuit de galère»

États-Unis (1985) · Aventures · 1h36
Réalisé par
Avec Rosanna Arquette, Verna Bloom, Tommy Chong, Griffin Dunne, Linda Fiorentino, Teri Garr, John Heard, Cheech Marin, Catherine O'Hara, Dick Miller, Will Patton, Robert Plunket

 
Un informaticien vit une folle nuit d'aventures avec successivement une artiste, un barman, une serveuse, des miliciens et une sculpteuse.
Image-titre de «AFTER HOURS»

LE RÉSUMÉ COMPLET DE
«AFTER HOURS» [1985]
Titre-générique de «AFTER HOURS» [1985]
Lire ce texte avec webReader
Informaticien dans une banque, Paul Hackett (Griffin Dunne) rencontre un soir la belle Marcy Franklin (Rosanna Arquette) au café. Pour la retrouver, il se rend à Soho, et perd son dernier billet de vingt dollars sans pouvoir régler le chauffeur de taxi (Larry Block). Il la rejoint dans le grand atelier où elle cohabite avec Kiki Bridges (Linda Fiorentino), une artiste, puis au "River". Mariée sans lendemain, victime d'un viol par son petit ami, elle se dérobe à ses caresses. Croyant qu'elle cache de grandes brûlures, il s'éclipse. Manquant d'argent pour rentrer, Paul s'abrite dans un bar. Prêt à l'aider, Tom (John Heard), le barman, l'envoie chez lui chercher la clé de la caisse, bloquée. Voyant deux hommes embarquer une télé et la sculpture que fabriquait Kiki, il croit à un cambriolage et les fait fuir. En ramenant son œuvre à la sculpteuse, il la trouve d'ailleurs soigneusement ligotée. En fait, celle-ci avait vendu ces objets à Pepe (Tommy Chong) et Neil (Cheech Marin), et pratiquait des jeux érotiques avec son compagnon Horst (Will Patton)... Tandis que le couple sort, il découvre Marcy morte, gavée de barbituriques. Il prévient la police et culpabilise d'autant plus que la jeune femme ne porte aucune trace de brûlure. Ne pouvant récupérer son trousseau laissé en gage au bar fermé temporairement, Paul patiente chez Julie (Teri Garr), la serveuse, qui s'agace d'une remarque innocente. Il rejoint le barman, revenu au "Terminal", lequel lui apprend que sa petite amie – Marcy ! – vient de se suicider... Craignant que la serveuse commette à son tour un geste malheureux, il repasse chez elle lui confier son numéro de téléphone. Hélas, il a oublié ses clés, et Tom a refermé son bar. Ne trouvant pas celui-ci chez lui, Paul se rend au "Berlin" où Kiki et Horst passent la soirée. Mais, soirée punk oblige, il fuit quand on veut lui tailler une coupe iroquoise. Gail (Catherine O'Hara) l'ayant égratigné en sortant de son taxi, elle le soigne chez elle. Disposée à le ramener chez lui dans son fourgon à glaces, elle ameute les passants en découvrant son portrait-robot (dessiné par Julie, furieuse d'être délaissée), le désignant comme le cambrioleur sévissant dans le quartier. Il fuit ses poursuivants, est le témoin impuissant d'un meurtre, prévient la police de sa situation, et raconte sa folle nuit à un inconnu (Robert Plunket) qui l'accueille chez lui, en le prenant pour un homo. Alors qu'il est retourné au "River", Peter (Dick Miller), le serveur, le dénonce à la milice. Il trouve refuge au "Berlin", déserté hormis par June (Verna Bloom), une habituée qui l'entraîne dans son appartement voisin. Pour le cacher des miliciens perquisitionnant chez elle, elle l'enduit de plâtre et de papier, puis refuse de l'en libérer... Le prenant pour une statue, Tony et Pepe – les véritables cambrioleurs – l'embarquent. Tombant du camion, l'informaticien s'extrait de sa gangue juste devant sa banque, à l'heure pour prendre le travail...

 
3.554 visites
dès le
11-12-2005
© CINECLAP, le Cinéma qui fait Référence !
Bookmark and Share
11.138.314
Hit-Parade